Depuis plusieurs années, c’est la tradition, c’est l’année « Alpes » pour cette année 2021 impaire et le destination choisie n’est pas très loin de Dijon : ce sera Chambéry en Savoie ! À Challes-les-Eaux (camping Le Savoy) plus exactement.

Pour ces vacances estivales d’une durée de 15 jours à cheval entre juillet et août, je réaliserais 10 sorties. En jonglant avec une météo capricieuse et en privilégiant aussi le temps à passer avec mon épouse, j’ai pu grimper une bonne quantité d’ascensions réparties entre le Massif des Bauges, le Massif de la Chartreuse, le Massif du Jura et même le Massif du Beaufortain !

La récolte fut très bonne : 21 cols différents dont un « 2000 », 565 km et 12 720 m de D+ !


Escapade dans la Chartreuse, un des plus beaux massifs des Alpes !

Vendredi 30 juillet 2021 / 70,2 km / D+ 1402 m / 4h12 / Couvert mais nuages hauts, quelques éclaircies et quelques gouttes

La météo est annoncée incertaine pour cette journée avec des éclaircies mais un risque de pluie en début d’après-midi… je n’ai pas trop le choix, il faut que je me lance dans une sortie pour pouvoir réaliser la plus grande partie des objectifs de mon séjour. Ce sera dans le Massif de la Chartreuse que j’ai trop envie de redécouvrir après mon passage en 2017 qui avait été difficile mais qui m’avait laissé voir de merveilleux paysages…

D’autant que le programme est alléchant : Col du Granier, Col de la Cluse, Col du Cucheron (non, ce n’est pas celui que vous croyez…), Col des Égaux et Col de Couz.

La météo n’est pas top à mon départ à 7h30 : le ciel est grisâtre mais la température reste très agréable et les nuages stationnent assez haut pour ne pas masquer les sommets.

Le Col du Granier sera la première ascension au programme. Il y a de multiples variantes pour le grimper, je choisis celle qui part de Chambéry via la D912 appelée aussi Route de Chartreuse. Pour rejoindre le pied du col depuis Challes-les-Eaux, j’emprunte plusieurs pistes cyclables que je connais désormais assez bien (plan dispo ici) qui me guident à Chambéry en se faufilant à travers La Ravoire où je peux admirer le magnifique Mont Granier du côté du Massif de la Chartreuse.

Lire la suite

À cette occasion, les profils du Col du Granier, du Col de la Cluse et du Col des Égaux ont été mis à jour.