Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Col de la Couillole

Tunnel et rochers dans le versant Est depuis St-Sauveur-sur-Tinée (photo gpsrepublic.wordpress.com)

Le Col de la Couillole – 1678 m – est situé sur la Route des Grandes Alpes. Son ascension, qui permet aussi de faire la liaison entre les spectaculaires Gorges du Cians et la Vallée de la Tinée est assez exigeante depuis son versant Est.

VERSANT OUEST

Depuis Beuil, c’est une ascension pas trop longue de 7,4 km mais assez irrégulière. Vous débuterez par une courte descente. Puis vous enchaînerez avec une montée de 2,5 km avec une pente assez soutenue – entre 5 et 7%. Une nouvelle descente vous mènera au fond de la Vallée de la Conche. Et la pente reprend ses droits avec 1,3 km à 5% suivi d’un replat de 1,6 km à 1,5%. Profitez-en car une petite rampe ardue de 725 m à 7,5% servira de final pour atteindre le Col de la Couillole à 1678 m d’altitude. Au sommet, un restaurant et une vue malheureusement bouchée.

Attention, si vous accéder à Beuil par les Gorges du Cians, il faudra ajouter 21,7 km d’ascension et 1105 m de D+ supplémentaires ! Voir le profil…

VERSANT EST

Depuis St-Sauveur-sur-Tinée, le menu n’est pas le même ! C’est une longue ascension de 15,7 km pour 1170 m de D+ à… 7,5% ! Un chiffre qui annonce qu’il faudra fournir un gros effort. En effet, la pente ne descend pas sous les 7% et navigue jusqu’à 8,5% pour le final (1,3 km) ! Il y aura quelques distractions au programme : tunnels, rochers (attention, c’est un véritable four par temps ensoleillé) et le pittoresque village de Roubion (il faudra faire un petit détour au centre du bourg pour y trouver une fontaine).

Massif du Mercantour-Argentera

Col de la Couillole / Versant OuestVERSANT OUEST

Distance : 7,4 km
Départ : Beuil
D+ : 296 m
% moyen : 5%
% maxi : 7,5% sur 725 m

 

Col de la Couillole / Versant EstVERSANT EST

Distance : 15,7 km
Départ : St-Sauveur-sur-Tinée (Vallée de la Tinée)
D+ : 1170 m
% moyen : 7,5%
% maxi : 8,5% sur 1270 m

 

  1. Gazdonf

    Celui-ci je l’ai eu pour quasi gratos dans ce sens, peanuts, nada !!!!

    On change de décor par rapport aux précédents cols, beaucoup de sapins, une atmosphère apaisante, peut-être du au fait que j’ai entamé le final au départ de Beuil au petit matin…
    La relative fraîcheur matinale d’un mois d’Août avant les chaleurs de l’aprèm.
    C’est surtout à la descente que çà se corse, enfin la montée de ma descente, ce n’est pas la même tambouille…..
    Des collègues qui avaient opté pour Bonnette ( Nuit à Beuil ) en ont été pour leur frais !!!!
    Arrivés à St Sauveur il leur fallait se fader le versant Est….

    Donc arrêtez vous au Village de Roubion accroché à flanc de colline qui domine la vallée qui vous emmène vers St Sauveur, et là, le décor change, on est dans le Sud, ces odeurs de garrigue.
    Attention la route est parfois étroite et « sale » du fait du faible trafic…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén