Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Col des Saisies

Col des Saisies (photo Alpes4ever)

Col des Saisies (photo Alpes4ever)

Le Col des Saisies – 1658 m – est un col qui permet le passage entre la Vallée du Doron et la Vallée de l’Arly. Il est marqué par la présence d’une station qui propose un vaste domaine skiable pour l’hiver. Panorama exceptionnel sur les Massifs du Mont Blanc et des Aravis dans un décor assez champêtre.

1633 m : c’est la véritable altitude du Col des Saisies et son emplacement ne se situe pas sur la route principale (D 218b) qui traverse la Station des Saisies où vous poserez en général au pied d’un panneau qui indique 1650 m (une autre donnée qui est fausse). Pour les puristes, le véritable Col des Saisies se trouve donc en contrebas à l’Ouest de la station à l’entrée du domaine de ski nordique où se sont déroulées les épreuves de ski de fond et de biathlon lors des JO 92.

Il existe 2 versants traditionnels – Nord au départ de Flumet et Sud au départ de Beaufort. Mais quand on étudie de plus près une carte, le Massif du Beaufortin est truffé de passages qui mènent au Col des Saisies. Voici donc le détail des 12 ascensions possibles – 4 pour le Nord, 6 pour le Sud, 2 pour l’Ouest

VERSANTS NORD

  1. Variante 1 Route des Grandes Alpes – Au départ de Flumet (Vallée de l’Arly), c’est l’ascension officielle pour la Route des Grandes Alpes. Elle emprunte la D218b. Longue de 14,6 km, elle est assez régulière avec une pente souvent comprise entre 6 et 7%. Après le Planay, il y a tout de même un passage plus soutenu à 8% durant 1,350 km mais une légère descente (1,4 km) vous permettra de se refaire une petite santé. L’approche du col sera assez facile.
  2. Variante 2 – Longue de 14,1 km, cette variante comprend une portion assez difficile avant et après Crest-Voland. Au départ de Flumet, vous grimperez les 2 premiers kilomètres à 7% puis les 1250 mètres suivants à 5,5% jusqu’à Notre-Dame-de-Bellecombe (alt. 1122 m). Prendre à droite vers Crest-Voland (D71b puis D71a). Une bonne descente (950 m à 8%) puis une grosse remontée vers Crest-Voland vous attend : 171 m de D+ réparti sur 2,1 km à 8% de moyenne ! Attention, après Crest-Voland, il faudra poursuivre son effort avec près de 4 km à 8% aussi. Un replat de 1,5 km vous permettra de souffler avant d’attaquer le final (où vous rejoindrez à l’occasion la D218b) qui est un peu plus soutenu par rapport à la variante 1 : 1,9 km à 6/7%.
  3. Variante 3 – Au départ des Gorges de l’Arly sur la D1212, cette variante longue de 14 km – toujours via Crest-Voland – est la plus difficile des versants Nord. En effet, la première partie de 5,6 km jusqu’à Crest-Voland présente une pente moyenne à 8% comprenant un passage très ardu de 1,9 km à 9,5%. Profitez bien du petit replat intermédiaire de 700 m à 4,5% pour souffler. À l’entrée de Crest-Voland, un nouveau replat de 700 m vous permettra d’enchaîner avec la seconde partie décrite ci-dessus dans la variante 2.
  4. Variante 4 – C’est pratiquement la même ascension que celle décrite dans la variante 1 sauf que le départ se fait de Frassette (D1212) située dans la Vallée de l’Arly entre Flumet et Praz-sur-Arly. Le départ sera plus violent que par Flumet1,150 km à 8% – pour une montée un peu plus courte de 13,7 km.

VERSANTS SUD

  1. Variante 1 – Au départ de Beaufort, l’ascension emprunte la D70 et la D218b via Hauteluce. Longue de 16,3 km, son ascension se déroule en 3 temps. En 1, avec un départ costaud à 8/8,5% sur 2 km pour s’élever rapidement au-dessus de Beaufort. En 2, la pente va s’assagir durant 4 km en variant de 2 à 3,5%. Puis une courte descente va vous mener à un bon petit coup de cul de 800 m à 8,5% réparti sur 3 lacets. La fin du dernier lacet vous guidera plus tranquillement – 400 m à 6,5% puis 400 m à 1% – jusqu’à Hauteluce. Après avoir traversé ce très joli village typique de la Savoie, la route rejoindra la D218b avec 1 km à 5,5%. En 3, c’est une partie finale de 6,9 km à 7% de moyenne que vous pourrez gérer tranquillement car la pente est très régulière jusqu’au Col des Saisies que vous atteindrez après avoir traversé la Station des Saisies. C’est dans cette partie que vous pourrez avoir de très belles vues sur le Mont Blanc.
  2. Variante 2 – Le point de départ se trouve sur la D925 entre Villard-sur-Doron et Beaufort. C’est le versant emprunté par la Route des Grandes Alpes mais si vous voulez une montée beaucoup plus tranquille et plus intéressante au niveau du paysage, je vous conseillerais plutôt de grimper la variante 1. Longue de 15,2 km, c’est une montée assez régulière ponctuée par 9 lacets, vous flirterez assez souvent avec les 7%. La première partie est assez monotone car vous évoluerez au milieu des sapins qui n’offrent aucune vue et il faudra partager la route avec une circulation assez importante. À mi-parcours, vous pourrez souffler sur une bonne descente de 450 m jusqu’au croisement avec la route qui mène vers Hauteluce. Vous enchaînerez alors avec la dernière partie décrite ci-dessus dans la variante 1.
  3. Variante 3 – Départ à Villard-sur-Doron. Vous emprunterez en fait la route qui mène au Signal de Bisanne mais j’ai retenu cette variante car la D123 aboutit naturellement au Col des Saisies. L’ascension est beaucoup plus difficile, longue de 16,3 km, il faudra grimper plus de 1000 mètres de D+. Les 12,4 premiers kilomètres tourne aux alentours des 8% de moyenne dont un long passage de 6,2 km à près de 9,5% avant et après la Station Bisanne 1500. Lorsque vous aurez dépasser la route qui mène vers la montée finale du Signal de Bisanne, vous aurez atteint le point culminant de cette montée à 1723 m d’altitude. Vous basculerez alors dans une bienfaisante descente de 2,4 km. Il ne vous restera plus qu’à remonter – 650 m à 6,5% puis 630 m à 5,5% – jusqu’au sommet de la Station des Saisies pour atteindre le Col des Saisies.
  4. Variante 4 – Toujours au départ à Villard-sur-Doron, vous emprunterez la même partie que la variante 3 décrite ci-dessus sauf que vous couperez par 2 fois la D123. La première fois, il faudra guetter une petite route entre le 2ème et 3ème kilomètre (à droite, dir. le Cray-Bas/le Cray-Haut). La seconde fois, peu après le 7ème kilomètre dans un lacet, prendre la petite route à droite pour passer à proximité du chalet de la Lanche. L’avantage, tranquillité absolue et magnifiques séries de lacets mais l’addition sera plus lourde jusqu’au point culminant à 1723 m d’altitude : 11,8 km à 8,5% avec un terrible passage de 1400 m à 11% de moyenne.
  5. Variante 5Celle-ci est au départ des Perrières, à l’Ouest de Villard-sur-Doron. Montée longue de 16,2 km pour un D+ de 1130 m, la sentence est aussi terrible : 8% de moyenne ! Un départ frontale accablant : 255 m à 15,5% (pensez à tourner un peu les jambes dans la vallée, quoique le conseil semble superflue !). Impossible de se refaire une santé par la suite avec les 8,5 kilomètres suivants à 8,5% de moyenne. Un replat de 1 km à 4,5% vous sauvera la mise. À partir de Bisanne 1500, il faudra serrer les dents et affronter un passage de 2250 m à 10% de moyenne. Lorsque vous aurez dépasser la route qui mène vers la montée finale du Signal de Bisanne, vous aurez atteint le point culminant de cette montée à 1723 m d’altitude. Vous basculerez alors dans une bienfaisante descente de 2,4 km. Il ne vous restera plus qu’à remonter – 650 m à 6,5% puis 630 m à 5,5% – jusqu’au sommet de la Station des Saisies pour atteindre le Col des Saisies.
  6. Variante 6Au départ de Queige (Vallée du Doron), cette ascension remonte de l’Ouest vers l’Est le flanc Sud du Signal de Bisanne pour rejoindre la Station de Bisanne 1500 et son rude finale. Longue de 19,2 km pour un D+ de 1270 m à 7,5% de moyenne, cette montée est difficile. Pour débuter (depuis la D925), il faudra se hisser vers Queige avec 700 m à 6,5% puis la pente va se durcir jusqu’à Outrechinay avec 2,9 km à 8% de moyenne. Profitez d’un replat de 800 m à 3% pour vous refaire une petite santé car la suite de la montée va s’intensifier à nouveau avec les 2 kilomètres suivants où la déclivité tournera souvent autour des 6-7%. À la suite, une jolie banderille de 900 m à 9,5% vous attend. Un replat de 700 m à 4% suivi d’une courte descente vous mènera au petit hameau du Mont. Profitez-en car 3,8 km à 10% vous feront penser à ce que vous faites ici, pourquoi vous faites ça, etc… Vous êtes en surchauffe ? Un nouveau replat de 1 km à 4,5% vous sauvera la mise. À partir de Bisanne 1500, il faudra serrer les dents et affronter un passage de 2250 m à 10% de moyenne. Lorsque vous aurez dépasser la route qui mène vers la montée finale du Signal de Bisanne, vous aurez atteint le point culminant de cette montée à 1723 m d’altitude. Vous basculerez alors dans une bienfaisante descente de 2,4 km. Il ne vous restera plus qu’à remonter – 650 m à 6,5% puis 630 m à 5,5% – jusqu’au sommet de la Station des Saisies pour atteindre le Col des Saisies.

Remarque : quand j’ai créé ce profil en 2014, il y avait une variante au départ de la D925 qui passait par les Vanches puis les Côtes pour rejoindre Hauteluce. Elle avait la particularité de franchir un tunnel. Après quelques recherches, il semble que ce dernier a été condamné, il n’est donc plus possible d’emprunter cette variante. J’ai failli emprunter cette variante en 2018 au retour de mon ascension du Col du Joly pour savoir ce qu’il était advenu à ce tunnel mais j’ai raté la bifurcation, dommage… Si un cycliste local pouvait m’en donner des nouvelles, je suis preneur !

VERSANTS OUEST-NORD et OUEST-SUD

Depuis Ugine, vous aurez le choix pour atteindre le Col des Saisies en rejoignant le versant Nord au niveau de Crest-Voland et le versant Sud au niveau de Bisanne 1500. Dans les 2 cas, ce seront de très grosses ascensions avec plus de 20 km et plus de 1300 m de D+. Sur des routes anonymes, il faudra être fort car de nombreux passages à près de 9% vous attendent.

COL DE LA LÉZETTE + COL DE LA LEGETTE

À partir du haut de la Station des Saisies, s’il vous reste du jus et que vous voulez ajouter 2 cols à votre collection, vous pouvez aller chasser pour « pas trop cher » les Cols de la Lézette (1786 m) et de la Legette (1776 m) : 1,8 km à 7% de moyenne sur une route goudronnée jusqu’au Col de la Lézette puis 700 m très facile sur une belle piste accessible sans problème aux vélos de route jusqu’au Col de la Legette. Panorama exceptionnel garanti !

Pour ma part, j’ai grimpé ce col en août 2015 par le versant Sud variante 1 Route des Grandes Alpes > Mon récit sur bosses21.com

Col des Saisies

Massif du Beaufortin

Col des Saisies / versant Nord variante 1 Route des Grandes AlpesVERSANT NORD
variante 1 Route des Grandes Alpes

Distance : 14,6 km
Départ : Flumet (Vallée de l’Arly)
D+ : 788 m
% moyen : 6%
% maxi : 8% sur 685 m et 1340 m

Col des Saisies / versant Nord variante 2VERSANT NORD
variante 2

Distance : 14,1 km
Départ : Flumet (Vallée de l’Arly)
D+ : 838 m
% moyen : 6,5%
% maxi : 9% sur 1130 m et 865 m

Col des Saisies / versant Nord variante 3VERSANT NORD
variante 3

Distance : 14 km
Départ : Gorges de l’Arly (D1212) (Vallée de l’Arly)
D+ : 920 m
% moyen : 7%
% maxi : 9,5% sur 1905 m

Col des Saisies / versant Nord variante 4

VERSANT NORD
variante 4

Distance : 13,7 km
Départ : Frasette (D1212) (Vallée de l’Arly)
D+ : 739 m
% moyen : 6,5%
% maxi : 8% sur 1145 m, 685 m et 1340 m

Col des Saisies / versant Ouest-Nord via CohennozVERSANT OUEST-NORD
via Cohennoz

Distance : 23,4 km
Départ : Ugine
D+ : 1368 m
% moyen : 6,5%
% maxi : 9% sur 1490 m, 655 m et 865 m

Col des Saisies / versant Ouest-Nord via Bisanne 1500VERSANT OUEST-SUD
via Bisanne 1500

Distance : 22,2 km
Départ : Ugine
D+ : 1385 m
% moyen : 7,5%
% maxi : 10% sur 1510 m

Col des Saisies / versant Sud variante 1VERSANT SUD
variante 1

Distance : 16,3 km
Départ : Beaufort (Vallée du Doron)
D+ : 930 m
% moyen : 6%
% maxi : 8,5% sur 905 m et 815 m

Col des Saisies / versant Sud variante 2 Route des Grandes AlpesVERSANT SUD
variante 2 Route des Grandes Alpes

Distance : 15,2 km
Départ : D925 (Vallée du Doron)
D+ : 986 m
% moyen : 6,5%
% maxi : 8% sur 600 m

Col des Saisies / versant Sud variante 3VERSANT SUD
variante 3

Distance : 16,3 km
Départ : Villard-sur-Doron (Vallée du Doron)
D+ : 1095 m
% moyen : 8%
% maxi : 10% sur 1510 m

Col des Saisies / versant Sud variante 4VERSANT SUD
variante 4

Distance : 15,7 km
Départ : Villard-sur-Doron (Vallée du Doron)
D+ : 1095 m
% moyen : 8%
% maxi : 11% sur 1380 m

Col des Saisies / versant Sud variante 5VERSANT SUD
variante 5

Distance : 16,2 km
Départ : Les Perrières (Vallée du Doron)
D+ : 1130 m
% moyen : 8%
% maxi : 15,5% sur 255 m

Col des Saisies / versant Sud variante 6VERSANT SUD
variante 6

Distance : 19,2 km
Départ : Queige (Vallée du Doron)
D+ : 1270 m
% moyen : 7,5%
% maxi : 10,5% sur 2300 m

Col de la Lézette + Col de la LegetteCOL DE LA LÉZETTE
+ COL DE LA LEGETTE

Distance : 2,5 km
Départ : Station les Saisies
D+ : 128 m
% moyen : 7%
% maxi : 7,5% sur 500 m

  1. J’ai eu l’occasion de le grimper au départ de la vallée du Beaufortain. tout ce que je peux dire c’est que la station des Saisies est très moche et l’état de la route dans la station est désastreux^^
    Sinon j’ai apprécié la montée très régulière entrecoupée de 500m de descente.

    • Salut Idris, je viens de lire ton CR, bonne sortie tout de même même si tu n’as pas pu faire le parcours souhaité. Mais tu as eu raison d’être prudent, la pluie est vraiment ce qu’il y de plus terrible pour un cyclo en montagne. J’ai noté dans ton CR qu’il y avait en fait une descente de 500 m avant Hauteluce. Il est vrai que la carte IGN ne présente pas beaucoup de points d’altitude sur la portion entre l’altitude 1123 m et 1190 m (avant Hauteluce). Mais je vais rectifier ça car c’est une information importante pour le cyclo (une descente dans un mauvais jour, c’est toujours bon à prendre même s’il faut regrimper le dénivelé perdu !). Le panneau doit vraiment être mal placé… mais voilà un col de plus à ton palmarès !

      • Oui j’ai pris la photo devant le panneau 1650m qui est sur la route principale, je ne suis pas allé le chercher dans la cambrousse déjà que pour trouver celui là j’ai eu du mal^^
        Oui effectivement 500m de descente pile après avoir terminé le 8e kilomètre depuis la bifurcation D925 et D218. ça descend plutôt pas mal et on arrive à une fourche, tout droit ça descend encore un peu et c’est la direction du col du Joly indiqué à 16 km et à gauche c’est les Saisies.
        Ce qui est dommage c’est que je n’ai pas pu avoir la vue sur le Mont Blanc… Ce sera pour une prochaine fois!
        Oui la descente ça peut être pas mal mais je garde un souvenir du col d’Agnes par Massat dans les Pyrénées. Toute la première partie, j’étais vraiment très bien notamment sur les kilomètres à 8,5% puis au niveau de l’Etang de Lers à 4 km environ du sommet, il y a 500m de descente, ça m’a coupé les jambes, et j’ai rarement autant souffert sur les 4 km suivant!

        • Stéphane

          Bonjour Joris,
          J’ai fait le col des Saisies hier par ta version « versant sud via Hauteluce 2 ». Je confirme tout d’abord l’existence de la descente vers le km 8, juste avant la fourche (à gauche vers le col des Saisies, à droite vers Hauteluce), qui ne paraît pas dans ton profil (pourtant, elle m’a fait du bien, car j’étais à l’agonie… le col du Pré, avalé précédemment sous la canicule, m’avait bien entamé). Par ailleurs, je suis assez surpris par la portion à 11.5% que tu indiques entres les km 4.8 et 5.8 (à 11.5%, il aurait fallu que je descende de vélo tellement j’étais cramé). De même, je ne me rappelle pas de la longue portion de repos à 2.5% entre les km 5.8 et 8.4.

          Sinon, bonne continuation… tes profils, c’est le top !

          • Salut Stéphane,
            Col du Pré + Col des Saisies = beau défi et bravo ! Pour le profil, mis à part la légère descente avant la fourche (faute de données assez précises mais la descente ne semble pas faire plus de 300 m), j’ai vérifié mes calculs, il y a bien ce passage à 11,5%. Par expérience, on peut ne pas ressentir ces passages, le « visuel » de la pente peut être favorable et jouer sur un ressenti plus léger. Hier, je me suis retrouvé sur une pente à plus de 11% (19% maxi), la route était clairement dégagée et on voyait vraiment la déclivité, ce qui influe bien sûr sur le moral 🙂 !

  2. Félix

    Bonjour Joris,
    habitant dans la région du col des saisies je peux te dire que sur le versant « hauteluce 2 » il n’y a pas de passage à 11.5%! Au contraire, toute la section situé « la Pierre » et Hauteluce est roulante et régulière au alentour de 5 et 7% maxi.
    Sinon tu n’as pas mis en évidence la descente situé après notre dame de bellecombe, dans le versant nord via « Crest-voland 1 », et cela est relativement important car on perd environ 100m de dénivelé qu’il faudra se retapé après! 😉
    Sinon ton site est très bien, je le consulte à chaque fois pour prévoir des sortie inédite. continue!

    • Hello Félix !
      Merci de consulter alpes4ever.com pour organiser tes sorties.
      Tu as bien raison pour le passage à 11,5% versant Hauteluce2, IGN m’a induit en erreur avec une altitude de 1123 m alors que c’est plutôt 1050 m environ, je vais rectifier cela.
      Pour le versant Crest-Voland 1, je vais regarder cela plus précisément, mon étude reposant sur les données IGN, il manque parfois quelques points d’altitude qui permettent de mieux relever un passage descendant dans une montée mais c’est sûr que se retaper 100 m de D+ c’est pas bon pour le moral si on le ne le sait pas 🙂

  3. romain

    Fait depuis Cohennoz au milue d’une grosse sortie. Très accessible.

    Route ici : http://www.calculitineraires.fr/index.php?id=729954#map

    Et détails dans les commentaires laissés sur la page du Signal de Bisanne.

  4. Eloi

    Premièrement merci pour ce site
    J’a fait la montée hier en partant 2km avant hauteluce parce que notre voiture est tombée en panne puis j ai continué jusqu aux cols de la legette et de la lezette.
    Aujourd hui je suis monté au signal de bisanne depuis les saisies
    La montée depuis villard est programmé pour ce week end

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén