Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Col de la Molière

Promontoire de Charande à proximité du Col de la Molière (photo randos-photos.blogspot.com)

Le Col de la Molière – 1634 m – est un des plus hauts cols du Massif du Vercors. Situé au Nord du massif, il est accessible depuis le Pas du Mortier ou bien depuis le Col de la Croix Perrin.

VERSANT NORD

Depuis le Pas du Mortier et son tunnel, c’est une ascension de 8,1 km qui se fait sur la Route Forestière des Feneys. Jusqu’au Refuge des Feneys, rien de très difficile avec quelques passages à 4% au départ, suivi de bons replats et même d’une descente. Les choses vont se corser brutalement lorsque vous vous hisserez sur la Crête de la Molière avec 1,2 km à 9% de moyenne. Au Col de la Molière situé à 1634 m d’altitude, une belle récompense vous attend puisque vous bénéficierez d’un panorama exceptionnel sur la Vallée du Grésivaudan, le Moucherotte ainsi que les Massifs de la Chartreuse et de Belledonne.

VERSANT SUD

Depuis le Col de la Croix Perrin, c’est une ascension de 11,8 km qui se fait sur la Route Forestière Barthélemy. Jusqu’au Refuge des Feneys, rien de très difficile si ce n’est un passage de 2,2 km à 5% au départ, suivi de légères montées et de replats. Les choses vont se corser brutalement lorsque vous vous hisserez sur la Crête de la Molière avec 1,2 km à 9% de moyenne. Au Col de la Molière situé à 1634 m d’altitude, une belle récompense vous attend puisque vous bénéficierez d’un panorama exceptionnel sur la Vallée du Grésivaudan, le Moucherotte ainsi que les Massifs de la Chartreuse et de Belledonne.

Massif du Vercors

VERSANT NORD

Distance : 8,1 km
Départ : Pas du Mortier (tunnel)
D+ : 273 m
% moyen : 4%
% maxi : 9% sur 1235 m

 

VERSANT SUD

Distance : 11,8 km
Départ : Col de la Croix Perrin
D+ : 416 m
% moyen : 3,5%
% maxi : 9% sur 1235 m

  1. Bonjour,
    Qqs petits erreurs dans la narration de ce topo:
    1/ le col de la Molière n’existe pas. La Molière, la fontaine de la Molière et le Parking de la Molière, oui mais pas le col de la Molière. D’ailleurs pas de point IGN 1634m qui pourrait définir un quelconque col!
    http://www.vttrack.fr/?zoom=16&lat=45.19183&lon=5.5915&layers=IGN%20Carte%7C
    2/ On ne se hisse pas sur la Crête de la Molière pour atteindre le point virtuel 1634m cité et donc le Parking de la Molière. C’est une route goudronnée depuis le refuge des Feneys jusqu’au Parking de la Molière.
    La Crête de la Molière démarre par un raidillon depuis le Parking de la Molière sur un sentier piéton/VTT qui part plein Sud. Les crêtes de la Molière sont parcourus par un sentier, pas par une route.
    3/ Il n’y a pas UNE vallée du Grésivaudan mais DEUX, puisqu’à la vallée entre Grenoble et Albertville s’ajoute celle entre Grenoble et Tullins.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Gr%C3%A9sivaudan

    NB: Le tunnel du Mortier est interdit à tout franchissement.

    • Bonjour Kestandy,
      Hé bien ce Col de la Molière en a pris pour son grade !
      Je vais tenter de répondre à vos 3 points tout aussi plein d’enseignements :
      1/ Le Col de la Molière ne figure effectivement pas sur les cartes IGN mais il a été référencé par le Club des Cents Cols. Je me sers de leur base de référence étant moi-même un chasseur de cols. J’ai très bien vu que la route aboutissait à un parking. Mais l’objectif d’atteindre un col (peut-être que c’en est pas un du tout, j’espère le voir de visu un jour) au lieu d’un parking perdu au milieu de nulle part est à mon sens plus valorisant pour les cyclistes qui souhaiteraient tenter l’ascension.
      2/ Quand j’écrit « se hisser sur la Crête de Molière » est de donner au cycliste une image « géographique » de l’ascension. La route suit presque frontalement les pentes de la Crête de Molière. Vous voyez l’idée ?…
      3/ Si je relie les termes de la page wikipedia, il y a une Vallée du Grésivaudan qui suit donc l’Isère tout en épousant les contours du Massif de la Chartreuse. Sur Geoportail, le terme de Grésivaudan est placé sur le côté Est du Massif de la Chartreuse (face à la Chaîne de Belledone). J’ai aussi lu dans beaucoup d’articles sur le net que la Vallée du Grésivaudan est plutôt assimilée localement à la partie entre Grenoble et Pontcharra. Bref, c’est aussi pour donner une idée sur la vue que l’on peut avoir au Col de Molière.
      Merci pour l’info sur le tunnel du Mortier, c’est bien dommage qu’il soit à noiveau interdit de franchissement. Savez-vous pourquoi ?
      Et encore merci pour cette lecture attentive, au plaisir d’échanger à nouveau.

      • lionel

        Pour le Mortier, ça pourrait être un super projet collectivo-étudiant-club du coin que de recréer une vélo route sur la partie entre Montaud et le tunnel, ça demanderais du taf et un bon crowfunding, mais si tu récupère tt les pierres qui jonche la route, on fait un paquet de muret sur le bord de la route et de pavés pour les parties défoncées. Je pense que le tunnel est interdit car simplement trop jonché de rocher, il était en triste état quand je l’ai franchi sous les orages en juin 2019. Dommage pour une route qui soulagé la vallée d’Autrans, le désenclavement de la montagne, n’est pas un fort des préfectures.

  2. Roman Bernard

    De quel côté du tunnel se situe la route d’accès au col de la Molière : Autrans, ou Montaud (éboulement) ? Ce n’est pas clair sur Google Maps.

    Côté col de la Croix Perrin, la route est un peu graveleuse, non (au sens de jonchée de graviers) ?

    • Salut Roman, deux accès possibles : depuis le Col de la Croix Perrin, c’est une route forestière en principe asphaltée mais comme toutes les routes forestières, elle ne doit pas être très bien entretenue ! Perso, je pars à l’aventure sans problème avec un vélo de route ! Sinon l’autre accès se fait via Autrans jusqu’au Tunnel du Pas du Mortier où tu trouveras la fameuse route forestière mais dans l’autre sens ! Enjoy et tiens moi au courant si tu y vas !

      • Roman Bernard

        J’ai dû renoncer aujourd’hui (depuis le col de la Croix Perrin) parce qu’au moment où j’arrivais, l’orage a éclaté sur le Vercors… je me suis consolé avec le col de la Croix de Servagnet (merci pour le tuyau !) et j’attendrai la réouverture du tunnel du Mortier pour faire coup double avec le col de la Molière !

      • Roman Bernard

        Fait aujourd’hui depuis Grenoble/Sassenage !

        Sous la pluie mais je n’allais pas renoncer une seconde fois (il n’y avait pas d’orage aujourd’hui).

        La route est finalement d’assez bonne qualité, des deux côtés (je suis redescendu par Pas du Mortier/Autrans, ce qui m’a fait gravir le col de la Croix Perrin deux fois, une dans chaque sens !).

  3. Lionel Rosière

    Fait ce midi. La route côté Cx Perrin est fermée pour gros travaux aux autos (d’ailleurs à part avec un Berlingo ou une Niva courage à papy boomeur avec son SUV pour assez là dessus tant la route est en triste état avec les orages des dernières semaines. La route est fermée jusque fin août suite à plusieurs éboulements, (j’ai demandé au patron de l’Auberge). Pour l’avoir pris depuis le col, la route des Feneys passe très bien à part les 50 premiers mètres, un peu crade et le dernier km dégradé. Le passage entre le refuge et le col hors un kilomètre à la fin passable, ressemble plus à une route au fin fond du cantal au printemps qu’à une route rurale, plusieurs passages dont un assez long on perdu leur asphalte (il faut passé très prudent sur le route), la route est couverte de branche et de boue. Bref c’est dommage la DDE et l’ONF sont pas fortes pour entretenir les routes contrairement au Massif du Sancy ou du Forez. Sinon super plaisir à monter après le passage du Mortier par Autrans fort vent de face.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén