Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Relais du Mont du Chat

Panorama depuis le belvédère du Signal du Mont du Chat (photo Mathis73)

Le Relais du Mont du Chat – 1486 m – est l’une des ascensions les plus dures de… France. Selon plusieurs sources, elle figure même dans un Top 3 en compagnie de son proche voisin – le Col du Grand Colombier (1501 m) – et du Mont Ventoux (1912 m).

Le Mont du Chat appartient au Massif du Jura mais est situé en Savoie près de Chambéry. Que ce soit du côté Est ou Ouest, c’est une montée hors norme qui malgré son altitude modeste propose des pourcentages moyens à 8/9% et surtout de longs passages à plus de 10% de moyenne. Bref, un sacré défi pour les cyclistes qui ont le courage de d’affronter cet animal qui n’hésite pas à sortir les griffes à cette occasion ! Oui, je sais, elle est facile celle-là 😉

Les routes du côté Est et Ouest permettent d’accéder au point culminant du Mont du Chat : le Signal du Mont du Chat situé à 1496 m d’altitude (présence d’un Relais de télévision et de météorologie d’où l’appellation locale de Relais du Mont du Chat). Mon profil propose 10 mètres de moins et est positionné sur le point d’altitude du Belvédère du Mont du Chat situé juste à côté. À noter : le panneau d’arrivée indique une altitude de 1504 m… désolé, cette information est fausse.

Le versant Est propose 1 seule variante. Pour le versant Ouest, il est souvent proposé un départ depuis Yenne que je trouve un peu trop éloigné du pied du Mont du Chat. C’est pourquoi j’ai préféré vous offrir pas moins de 8 variantes réparties entre Chevelu et le Lac d’Aiguebelette en suivant les D921C/D921 (voir carte).

VERSANT EST

Le seul et unique versant de ce côté-ci… au départ de Bourget-du-Lac (alt. 240 m) situé au bord du… Lac du Bourget. La longueur de l’ascension n’est pas très longue avec 13,5 km mais son dénivelé positif est impressionnant : 1246 m ! Du coup, le calcul du pourcentage moyen est sans équivoque : 9% !!!

La route va tailler directement vers le sommet. Oh pas tout droit mais avec 12 virages. Vous vous dites qu’avec ces virages, ce sera facile… mais en fait non ! D’abord, ce sera « facile » (vous me suivez ?) sur les premières rampes qui s’élèveront au-dessus de Bourget-du-Lac. En effet, la pente sera comprise entre 6,5 et 7,5% sur les 2200 premiers mètres répartis sur les 3 premiers virages où vous aurez le loisir d’observer la Dent du Chat (alt. 1390 m), le sommet le plus marquant du Mont du Chat.

Retenez qu’à l’issue de ces 2200 m, il vous restera la partie difficile sur une voie assez étroite : 11,3 km à 9,5% de moyenne ! Aucun répit ne vous sera proposé… et il se fera essentiellement sous un couvert forestier qui ne vous offrira aucune vue. Aucune distraction, ce sera vous et la pente !

D’abord, la déclivité va s’accentuer plus fortement pour atteindre les 9% de moyenne sur 1300 m répartis sur les virages 4 à 7.

À la sortie du virage 7, l’enfer va se déchaîner : l’inclinaison va se faire violente pour passer à 11% et ne plus descendre sous les 10% durant 6 km !!! Un autre aspect douloureux sera aussi à prendre en compte : il ne reste plus que 5 longs lacets jusqu’au sommet et ils sont à chaque fois, plus espacés entre eux ! Il faudra ne pas céder au désespoir…

Après 9,6 km, la pente fait « relâche » avec 9% durant 800 m. Je vous l’annonce quand même car si vous êtes éventuellement en perdition, vous vous ne vous en rendrez peut-être pas compte !

Hélas, le brave petit matou ne se laisse pas amadouer, il faudra en remettre une nouvelle couche durant 2,3 km où la pente tournera implacablement autour des 10%…

Virage 12, le dernier, le Mont du Chat aura jugé que vous en avez assez bavé comme ça et pour vous récompenser de votre courage, vous offrira un modeste 8% sur 700 derniers mètres ! À 300 m, vous apercevrez enfin le sommet et son relais. Vous jetez vos dernières forces et atteignez enfin le terme de cette ascension dantesque au Belvédère du Mont du Chat à 1486 m d’altitude.

Une magnifique récompense vous sera offerte de bien belle manière : une vue 4 étoiles sur le Lac du Bourget, Aix-les-Bains, Chambéry et les sommets environnants tels que le Mont Reyvard et la Croix du Nivolet. Et aussi un peu plus loin : le Mont Blanc !

VERSANT NORD-OUEST
depuis Chevelu

C’est l’itinéraire le plus direct du versant Ouest. Depuis Chevelu, comptez sur 15,5 km pour 1178 m de D+ à 8,5% de moyenne. Ces chiffres suggèrent aussi que l’ascension du Relais du Mont du Chat est aussi intense de ce côté-ci !

Avant d’aborder le plat principal qui sera commun à toutes les variantes décrites ci-dessous, l’approche se déroule en 2 temps :

  1. Le premier sera assez facile et permettra de s’échauffer jusqu’à St-Paul en empruntant la D921C durant 3,1 km sur une pente variant entre 2,5 et 5,5%.
  2. Le second temps se déroulera sur la D41 en direction de Trouet durant 3,5 km et la pente sera assez irrégulière : d’abord une petite piqure de rappel sur 1,6 km où la déclivité passera de 6 à 8%. La tension baisse ensuite durant 1,9 km avec une montée de 1100 m à 5,5% suivi d’une légère… descente.

À la sortie de Trouet, vous laisserez filer la D41 pour emprunter la D42 pour débuter le plat de résistance et il sera indigeste : 8,8 km à… 10% de moyenne !!! 16 virages, les 9 premiers sont assez rapprochés puis 2 longues épingles et 4 virages dans les derniers hectomètres.

Sur ce coup-là, le matou joue à celle qui aura la plus grosse entre les 2 versants ! Pour le versant Ouest, l’ascension se déroulera aussi essentiellement en milieu boisé sur une route assez étroite pour offrir un unique et terrible combat avec la pente : les 600 premiers mètres sont cadeaux avec 5%, rupture qui va bien avec 9/9,5% durant 2,5 km, puis descente aux enfers (paradoxe puisqu’on est censé monter) durant 4,5 km où le clinomètre va indiquer des chiffres indécents passant de 11 à 12,5% (!!!) et comme pour le versant opposé, un petit relâchement en guise de récompense avec 8,5% dans les 1200 derniers mètres.

À 200 m, vous apercevrez enfin le sommet et son relais. Vous jetez vos dernières forces et atteignez enfin le terme de cette ascension dantesque au Belvédère du Mont du Chat à 1486 m d’altitude.

VERSANT OUEST
depuis D921C – Santagneux

depuis D921/D921C
depuis D921 – Pont St-Charles
depuis D921 – la Bétaz

Ces 4 variantes ont des points de départ répartis sur les D921C/D921 (voir carte). Globalement, ces ascensions proposent environ 1100 de D+ à 8,5/9%. Le départ est souvent abrupte, une zone intermédiaire permet de se refaire une santé puis juste avant Trouet, ce sera la montée finale décrite plus haut.

VERSANT OUEST
depuis Novalaise

VERSANT SUD-OUEST
depuis D921 – les Gollets

Ces 2 variantes ont la particularité d’emprunter un itinéraire alternatif qui passe via Vacheresse. Ce sera une montée assassine qu’il faudra prévoir entre Verthemex et Vacheresse avec 2,7 km avec une pente qui passera de 8,5 à 10,5%. Puis une bonne descente de 2,1 km vous guidera en aval du final cité plus haut. La montée finale sera un peu raccourcie mais le plat sera toujours aussi indigeste : 6,9 km à 10,5% de moyenne !

VERSANT SUD-OUEST
depuis Novalaise via Pas du Lièvre

Cette variante a 2 particularités :

  1. D’abord celle d’emprunter une bonne partie du Col de l’Épine qui propose aussi une montée vénéneuse comme ce long passage de 4,7 km à près de 9% de moyenne.
  2. Puis celle de suivre la discrète Route Forestière de Belledigue qui vous fera encore monter durant 3,5 km – attention 1400 m à 8,5% – vous franchirez à cette occasion le Pas du Lièvre (1060 m). Puis une longue descente en passant par Vacheresse vous guidera en aval du final cité plus haut. La montée finale sera un peu raccourcie mais le plat sera toujours aussi indigeste : 6,9 km à 10,5% de moyenne !

À cette occasion, c’est la variante la plus longue avec 22,6 km mais avec le plus de dénivelé positif avec 1450 m à 8,5%.

Massif du Jura

Relais du Mont du Chat / Versant EstVERSANT EST

Départ : Le Bourget-du-Lac
Distance : 13,5 km
Dénivelé : 1246 m
% moyen : 9%
% maxi : 11% sur 855 m

Relais du Mont du Chat / Versant Nord-Ouest depuis CheveluVERSANT NORD-OUEST
depuis Chevelu

Départ : Chevelu
Distance : 15,5 km
Dénivelé : 1178 m
% moyen : 8%
% maxi : 12,5% sur 800 m

Relais du Mont du Chat / Versant Ouest depuis D921C - SantagneuxVERSANT OUEST
depuis D921C – Santagneux

Départ : D921C – Santagneux
Distance : 12,4 km
Dénivelé : 1076 m
% moyen : 8,5%
% maxi : 12,5% sur 800 m

Relais du Mont du Chat / Versant Ouest depuis D921/D921CVERSANT OUEST
depuis D921/D921C

Départ : D921/D921C
Distance : 12,1 km
Dénivelé : 1090 m
% moyen : 9%
% maxi : 12,5% sur 800 m

Relais du Mont du Chat / Versant Ouest depuis D921 - Pont St-CharlesVERSANT OUEST
depuis D921 – Pont St-Charles

Départ : D921 – Pont St-Charles
Distance : 14,6 km
Dénivelé : 1104 m
% moyen : 9%
% maxi : 12,5% sur 800 m

Relais du Mont du Chat / Versant Ouest depuis D921 - la BétazVERSANT OUEST
depuis D921 – la Bétaz

Départ : D921 – la Bétaz
Distance : 17 km
Dénivelé : 1075 m
% moyen : 8,5%
% maxi : 12,5% sur 800 m

Relais du Mont du Chat / Versant Ouest depuis NovalaiseVERSANT OUEST
depuis Novalaise

Départ : Novalaise
Distance : 18,2 km
Dénivelé : 1237 m
% moyen : 8%
% maxi : 12,5% sur 800 m

Relais du Mont du Chat / Versant Sud-Ouest depuis Novalaise via Pas du LièvreVERSANT SUD-OUEST
depuis Novalaise via Pas du Lièvre

Départ : Novalaise
Distance : 22,6 km
Dénivelé : 1450 m
% moyen : 8,5%
% maxi : 12,5% sur 800 m

Relais du Mont du Chat / Versant Sud-Ouest depuis D921 - les GolletsVERSANT SUD-OUEST
depuis D921 – les Gollets

Départ : D921 – les Gollets
Distance : 20,1 km
Dénivelé : 1279 m
% moyen : 7,5%
% maxi : 12,5% sur 800 m

  1. Fabien

    Bravo Joris pour ces profils et leurs descriptions. Je n’ai fait que son voisin, le col du Chat, l’été dernier, celui-ci offre (tout comme le versant Est je présume) des magnifiques points de vue sur le lac du Bourget et le massif du Mont-Revard.
    Tous ces beaux paysages et le défi sportif du relais du Mont du Chat donnent envie de revenir très vite dans ce joli coin de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén