alpes4ever

Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Auteur : alpes4ever Page 1 of 30

Orcières Merlette

Orcières Merlette – 1811 m – est une station d’altitude positionnée au cœur des Hautes Alpes. C’est une montée méconnue car elle elle se trouve dans le Champsaur, une région un peu isolée dans les Alpes. De plus, son départ situé au fond de la Vallée du Drac à 1185 m d’altitude n’est pas facilement accessible si vous optez pour une bonne sortie à vélo. Par exemple depuis Gap, il vous faudra gravir auparavant le Col Bayard ou le Col de Manse.

Pré de Madame Carle

Le Pré de Madame Carle – 1872 m – est un endroit extraordinaire situé au pied du Mont Pelvoux au sein du Massif des Écrins. À son sommet, vous y gagnerez un spectacle magnifique sur le Glacier Blanc et les sommets de la Barre des Écrins situés à plus de 3000 m d’altitude.

Station de Risoul 1850

La Station de Risoul 1850, comme son nom l’indique, est une station d’altitude située dans l’Embrunnais sur les pentes du Massif du Parpaillon. Il ne faudra pas sous-estimer son ascension car on dépasse la barre des 1800 m et sa pente moyenne est à 7% selon les 2 variantes possibles : direct depuis Guillestre (12,7 km), plus ludique depuis les Isclasses (14 km).

Col de Moissière

Le Col de Moissière – 1571 m – est un col méconnu (il a été seulement goudronné entièrement depuis 2007). Situé sur l’un des contreforts du Massif des Écrins, il permet de faire la liaison entre le Gapençais et le Champsaur. Son versant Sud propose un final très dur.

Col Bayard

Le Col Bayard – 1248 m – est franchi par la Route Nationale 85, dite « route Napoléon ». Lorsque Napoléon le franchit en 1815, lors de son retour de l’Île d’Elbe, il n’y avait de Gap à Saint-Bonnet-en-Champsaur qu’un mauvais chemin. Il permet le passage entre le Champsaur au Nord et Gap au Sud. Cette route nationale a la réputation d’être assez fréquentée, il faudra choisir un moment propice pour réaliser son ascension.

Bastille de Grenoble

La Bastille est un fort militaire surplombant la ville de Grenoble et bâti sur les contreforts du Massif de la Chartreuse. Il est accessible en téléphérique, à pied, en voiture et à… vélo mais une ascension MONS-TRU-EUSE vous attend !

Lire la suite

Grosse séance de rangement…

Vous constatez quelques petites pertubations ces jours-ci… pas de panique !

Depuis le dimanche 6 octobre, j’ai effectué 2 opérations qui étaient vraiment nécessaires :

  • Passage intégral du site en https « pour être dans l’air du temps » ;
  • Classement de toutes les ascensions par catégories  (moins de 1000 m, plus de 1000, etc…) pour les départements de l’Isère et des Alpes-de-Hautes-Provence, les Alpes-Maritimes seront pour bientôt afin d’avoir un aperçu plus clair dans la navigation.

Le site va désormais tourner un peu au ralenti pour la période hivernale à venir souhaitant me consacrer à mon autre site bosses21.com … mais j’ai déjà pas mal de profils dans les cartons qui seront publiés prochainement : Col Bayard, les Gourmiers, Col de Moissière, Pré de Madame Carle, Risoul 1850, Col de la Croix Haute, Col de Manse, Col des Limouches, Col St-Jean, Samoëns 1600…

Il y aura aussi quelques mises à jour notamment celle du Parpaillon que j’ai grimpé au mois d’août dernier…

Col du Parpaillon, une ascension mythique… (photo Alpes4ever).

Je vous souhaite à toutes et à tous une belle fin de saison !

MàJ Col de Solaison

Col-de-Solaison_panneauLors de mon ascension début juin 2019, j’ai pu découvrir le versant depuis Scionzier de ce magnifique col. Les profils de tous les versants + le descriptif ont été mis à jour.

MàJ Col de Joux Plane

Col-de-Joux-Plane_panneauLors de mon ascension début juin 2019, j’ai pu découvrir le versant depuis Morzine de ce magnifique col. Le profil de ce versant a été mis à jour.

MàJ Col de la Joux Verte

Col-de-la-Joux-Verte_panneauLors de mon ascension début juin 2019, j’ai pu découvrir les 2 versants de ce magnifique col. Les profils des 2 versants ont été mis à jour.

Page 1 of 30

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén