alpes4ever

Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Col de Larche

Col de LarcheLe Col de Larche ou Col de la Madallena pour l’appellation italienne est un col-frontière situé entre l’Italie et la France à 1991 m d’altitude. Il offre l’occasion de gravir un « presque 2000 » sans grandes difficultés.

Col du Mont Cenis

Col-du-Mont-Cenis-panneauLe Col du Mont Cenis – 2081 m – permet de passer de la Vallée de la Maurienne en France au Val de Suse en Italie. Il est classé en 12ème position des plus hauts cols routiers des Alpes françaises selon wikipedia. Ses 2 versants Nord et Sud proposent 2 ascensions radicalement différentes.

Station de Morillon

Station de MorillonLa Station de Morillon – 1062 m – est situé juste en face de la célèbre ascension du Col de Joux Plane et tout comme sa voisine, elle propose sur ses 2 versants une sympathique grimpette avec des pentes bien coriaces et de longs passages à 10% de moyenne mais heureusement sur une distance plus courte avec 5,3 km maxi !

Station des Orres

Station-des-Orres-panneauLa Station des Orres – 1643 m – domine le Lac de Serre-Ponçon dans les Hautes-Alpes. C’est une ascension agréable sur une route relativement calme en été. On y transpire un peu avec quelques passages à 8,5% mais 2 replats permettent de se refaire la fraise.

Col de Marocaz

Col de MarocazLe Col de Marocaz, juché à 958 m d’altitude et reliant la Combe de Savoie au Massif des Bauges est un col plaisant, pittoresque et confidentiel. En arrivant au sommet surplombé par le col du Lindar et le mont Charvet, on plonge sur la Combe de Savoie et une vue sur le massif des Grands Moulins se dégage.

Maison forestière du Laus

Maison-forestiere-du-Laus-panneauLa Maison forestière du Laus – 2133 m – est une ascension quasiment méconnue (comme beaucoup qui sont à réaliser en aller-retour). Elle permet de se rendre au Lac d’Allos, perché à 2 230m d’altitude dans le parc national du Mercantour, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Dominé par le Mont Pelat (3 052 mètres), il est le plus grand lac naturel d’altitude en Europe.

Col de la Moutière

col-de-la-moutiere_panneauLe Col de la Moutière – 2444 m – est un col totalement méconnu. Il ne fait même pas partie du Top 10 des plus hauts cols routiers des Alpes françaises édité par wikipedia car c’est un col goudronné uniquement sur le versant Sud. Proche voisin de la prestigieuse montée de la Cime de la Bonette, il propose décor sauvage et une des plus belles ascensions des Alpes.

Col de la Lézette + Col de la Legette

Col-de-la-Lezette+Col-de-la-LegetteÀ partir du haut de la Station des Saisies, s’il vous reste du jus et que vous voulez ajouter 2 cols à votre collection, vous pouvez aller chasser pour « pas trop cher » les Cols de la Lézette (1786 m) et de la Legette (1776 m).

Le profil et commentaire sont disponible sur la page du Col des Saisies.

Col de l’Avernaz (mise à jour)

Col-de-l-Avernaz-panneauSuite à une lecture attentive du profil par Séb (merci à toi), j’ai revu mes données pour la montée depuis Onnion, et il s’est avéré qu’elles n’étaient pas très justes. Les outils de mesure sur internet ayant considérablement évolués depuis que j’ai réalisé ce profil il y a déjà 3 ans ;-), le profil a été mis à jour. Mais ne vous inquiétez pas, ce versant est toujours aussi dur 🙂 !

Val Pelouse

Val PelouseVal Pelouse – 1728 m – est une ascension méconnue et souvent ignorée des cyclistes car elle ne mène à rien ou plutôt menait au Stade de neige de Val Pelouse qui a cessé son activité en 1986.

Page 1 sur 19

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén