alpes4ever

Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Station de Courchevel

Saint-Bon-Tarentaise

Saint-Bon-Tarentaise dans la montée vers Courchevel (photo Semnoz)

La Station de Courchevel fait partie du célèbre Domaine des 3 Vallées. Ascension voisine de celles de Val Thorens et de Meribel, elle mérite un certain respect de par sa distance – entre 28 et 34,5 km selon la variante – et surtout pour son altitude à atteindre avec 2010 m.

Au départ de Moûtiers, dans la Vallée de la Tarentaise, 2 variantes sont possibles pour grimper à Courchevel.

Pour la première variante via St-Bon-Tarentaise, la voie la plus directe avec 28 km pour 1530 m de D+ à 5,5%, de Moûtiers, il vous faudra remonter la Vallée du Doron de Bozel jusqu’à Brides-les-Bains. Pas de grosses difficultés durant ces premiers 6,8 kilomètres, si ce n’est un passage de 700 m à 7,5%.

A la sortie de Brides-les-Bains, vous retombez sur la D915. La pente va se durcir jusqu’à la bifurcation – environ 3 km à 7% de moyenne – vers St-Bon-Tarentaise.

A partir de la bifurcation, la montée sur la D91a sera ardue vers St-Bon-Tarentaise, le Praz puis jusqu’à Courchevel 1550. Comptez près de 7 kilomètres à 7,5% de moyenne avec 2 passages à 8,5% et un dernier de 900 m à 9% avant Courchevel 1550.

A partir de Couchevel 1550, la déclivité va baisser – entre 5 et 6,5% – pour les 10 derniers kilomètres, en passant par Courchevel 1650 et 1850. Hissez-vous jusqu’à l’héliport pour atteindre les 2010 m d’altitude et pour jeter un oeil sur l’altiport voisin, aérodrome classé en 2010 au 7e rang mondial des aéroports les plus dangereux.

La seconde variante – très longue avec 34,5 km – est tout aussi dure malgré une descente prévue dans le dernier tiers de l’ascension car il vous faudra grimper 1745 m de D+.

Le point de départ se trouve à Moûtiers dans la Vallée de la Tarentaise. Il faudra remonter la Vallée du Doron de Bozel jusqu’à Brides-les-Bains tout en restant bien sur la D915. Le profil est irrégulier avec 4,2 km entre 0,5 et 7,5% (un passage de 700 m). En face de Brides-les-Bains, on attaque la montée de la Vallée du Doron-les-Allues. Une succession de 6 lacets assez corsés – 6,5 km à 7,5/8% – vous mènera aux Allues (alt. 1096 m).

Mais la pente va rester en partie assez soutenue jusqu’à la bifurcation vers la Station de Méribel-les-Allues : 4,4 km entre 5% (un passage de 2 500 m) et 7% (1 900 m).

A partir de la bifurcation, il faudra encore poursuivre son effort sur une pente encore à 7% jusqu’à Méribel-Village. Puis vous pourrez enfin récupérer sur un replat de 2,5 km qui passera gentiment de 0,5 à 4% et enchaîner avec une bonne descente de 4 km jusqu’à le Praz.

A partir de le Praz, vous retombez sur la D91a il vous faudra alors grimper la partie finale de la première variante décrite plus haut pour atteindre l’héliport de Courchevel à 2010 m d’altitude.

Station de Courchevel

Massif de la Vanoise


Afficher Courchevel sur une carte plus grande

Station de Courchevel via St-Bon-TarentaiseCOURCHEVEL
via St-Bon-Tarentaise

Distance : 28 km
Départ : Moûtiers (vallée de la Tarentaise)
D+ : 1530 m
% moyen : 5,5%
% maxi : 9% sur 900 m

 

Station de Courchevel via Meribel-VillageCOURCHEVEL
via Méribel-Village

Distance : 34,5 km
Départ : Moûtiers (vallée de la Tarentaise)
D+ : 1745 m
% moyen : 5,5%
% maxi : 9% sur 900 m

  1. Merci pour la description du profil!
    Je ne sais pas pourquoi, mais cette station me fait rêver (pour la grimper en vélo) depuis longtemps!
    Dommage que la neige soit arrivée si tôt…. 🙁

    • Ouais, c’est vrai que l’hiver se pointe très tôt cette année tout comme l’année dernière ! Il sera dur de grimper ce « 2000 » avant avril/mai !

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén