alpes4ever

Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Chalet de l’Ébaudiaz

Chalet de l'Ébaudiaz

Superbe panorama au Chalet de l’Ébaudiaz (photo montagne.plisson.org)

Le Chalet de l’Ébaudiaz – 1630 m – est une montée sèche, située non loin d’Albertville au sein du petit Massif de la Lauzière, qui gagne à être connue…

Attachez les ceintures à la lecture des chiffres suivants :
16,4 km à 8% de moyenne,
1295 m de dénivelé positif
et au départ de Notre-Dame-des Millières, pas moins de 40 lacets à grimper jusqu’au Chalet de l’Ébaudiaz ! Une des montées les plus dures de Savoie !

Un défi sportif qui sera récompensé par un superbe panorama sur le Massif des Bauges et la Combe de Savoie ! Au-dessus du chalet, le sommet de La Grande Lanche (2111 m), destination appréciée des randonneurs.

Chalet de l'Ébaudiaz

Massif de la Lauzière

Chalet de l'ÉbaudiazVERSANT OUEST

Distance : 16,4 km
Départ : Notre-Dame-des Millières
D+ : 1295 m
% moyen : 8%
% maxi : 11% sur 300 m

  1. gonnet laurent

    bonjour , je voudrai savoir si la montée du chalet de l’ébaudiaz est praticable en vélo course jusqu’en haut .. voir état du bitume .
    merci

    • Bonjour Laurent, je ne connais pas l’état du bitume jusqu’au Chalet de l’Ebaudiaz mais c’est sûrement cyclable en vélo de route. Par contre, comme toutes les petites routes de montagne menant à des destinations un peu particulière (ici c’est un cul de sac), il est clair que l’asphalte ne sera pas de premier choix. Ça passera très bien en montée, il faudra juste être prudent à la descente. En tout cas, je suis sûr que cette ascension vaudra le coup, bon challenge sportif, un nombre impressionnant de lacets, une destination inconnue, des points de vue inédits, je la programmerais sans aucun doute lors de ma prochaine visite dans la région !

      • Vitse Aurelien

        Montée faite ce jour !
        Montée très difficile, aucun replat mais régulière. Le dernier lacet est terrible (plus de 10%).
        Comme il a pu être précisé, la montée est rendue difficile par l’état de la chaussée très dégradée à partir du kilomètre 5 (des gros trous, graviers, caillou …) mais cela est plus problématique pour la descente où il faut être très vigilant et prudent (quasiment tout le long sur les freins pour éviter les pièges et la chute).
        À l’arrivée au chalet il y a une fontaine et un départ de parapente qui est plutôt sympathique si on a la chance d’y assister comme aujourd’hui.
        Bon courage si l’envie vous prend de gravir ce beau morceau !

        • Bonjour Aurélien, d’abord félicitations pour cette terrible ascension du Chalet de l’Ébaudiaz. 16,5 km à 8% de moyenne, ça cause quand même. Tes précisions seront bien utiles pour les futurs cyclos qui auront le courage de s’y frotter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén