Le Col du Lindar – 1187 m – est un col méconnu caché sur le Mont de la Buffaz dans le Sud du Massif des Bauges. C’est un col dédié au Chasseurs de Cols. En effet, pour vous pointer à Aillon-le-Jeune, pied de cette courte ascension – 7,6 km à 4% de moyenne – il vous faudra d’abord grimper le Col des Prés par son versant Ouest ou son versant Nord.

L’ascension du Col du Lindar débute avec 4,8 km qui ne présenteront rien de difficile, en remontant le Ruisseau du Lindar, avec une pente qui n’excédera pas les 3,5%. Puis la route va se cabrer au milieu d’une forêt à plus de 7% de moyenne sur 2,2 km jusqu’à un parking.

Pour le final, il y aura juste un petit hic : l’asphalte laisse à la place à une route qui n’est plus entretenue mais qui est devenue une piste qui reste tout de même cyclable en vélo de route et ce sera facile avec 600 m à 3% de moyenne.

Au sommet à 1187 m d’altitude, pas grand chose à voir et il n’est pas possible – sauf si vous êtes en VTT – de basculer dans le versant Sud qui mène au Col de Marocaz. Pour les VTTistes, depuis le Col de Marocaz, comptez sur 3,2 km à 7,5% de moyenne sur une piste qui se transforme en sentier sur le final.

Massif des Bauges

Col du Lindar / Versant NordVERSANT NORD

Distance : 7,6 km
Départ : Aillon-le-Jeune
D+ : 290 m
% moyen : 4%
% maxi : 7,5% sur 1,3 km