alpes4ever

Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Col du Vorger

Col du Vorger (photo Alpes4ever)

Col du Vorger (photo Alpes4ever)

Le Col du Vorger – 714 m – est un petit col qui offre une jolie alternative (vue sur le Mont Charvin) pour parcourir le Val d’Arly entre Albertville et Ugine. Attention, petit… mais costaud !

Au départ d’Albertville, vous avez le choix entre 2 variantes : par Pallud (8,1 km) ou le Villard (6,2 km). Pour ces deux dernières, ce sera la même sentence : 6% de moyenne et des passages à près de 9%. Heureusement, à partir de Chevronnet, la pente déclinera jusqu’au Col du Vorger.

Le versant Est démarre de la D129 près de Marthod. Assez court – 4,6 km – il vous fera transpirer un bon coup avec ses 7,5% de moyenne et ses longs passages à 9-10% !

Pour ma part, j’ai grimpé ces cols en août 2015 par le versant Sud via le Villard > Mon récit sur bosses21.com

Col du Vorger

Massif des Bauges

Col du Vorger / Versant Sud via PalludVERSANT SUD
via Pallud

Distance : 8,1 km
Départ : Albertville
D+ : 423 m
% moyen : 6%
% maxi : 9% sur 1350 m et 500 m

 

Col du Vorger / Versant Sud via le VillardVERSANT SUD
via le Villard

Distance : 6,2 km
Départ : Albertville
D+ : 377 m
% moyen : 6%
% maxi : 9% sur 700 m

 

Col du Vorger / Versant EstVERSANT EST

Distance : 4,6 km
Départ : D129
D+ : 345 m
% moyen : 7,5%
% maxi : 10% sur 800 m

  1. Salut Joris,
    Voilà qui confirme les dires de mes jambes. Effectivement il sait faire transpirer les cyclistes ce petit bougre^^
    Je l’avais monté par Marthod et le paysage depuis la montée est juste superbe avec comme tu dis le Mont Charvin et aussi de grands alpages.

    Par contre comme le col retombe sur Albertville ensuite, même si on le sait, quand on est sur le vélo et qu’on arrive en haut on ressent une sorte de frustration de ne pas aller plus loin sur la crête ou en altitude, ou même de retomber dans une autre vallée (surtout vu les pourcentages^^).

    • Salut Idris, j’ai découvert ce col grâce à toi ! Côté Marthod, mon profil part de la piste cyclable (tout comme tu l’avais fait), mais j’ai vu qu’il y a aussi la possibilité de démarrer de Marthod pour grimper 200 m plus haut que le col et ensuite retomber sur le Col du Vorger. De plus, pour prolonger le plaisir (comme tu l’aurais souhaité), avant de redescendre sur Albertville, on peut poursuivre sur le Col de Tamié. Je devrais pouvoir le faire l’été prochain avec une boucle Marlens – Faverges – Tamié – Albertville – Vorger – Ugine – Marlens (http://www.openrunner.com/index.php?id=4350844) pour la première sortie qui me permettra de faire un joli échauffement (45 km – D+ 900 m).

      • Oui exact ça fait une belle boucle comme ça. J’y avais été en plein hiver et je ne savais pas si côté Albertville y avait du verglas ou pas, du coup j’avais pas pris de risque.
        En tout cas Mercury et Thénésol sont deux très beaux villages que j’avais bien aimés 🙂
        Pour le col de Tamié vise vraiment un jour de plein soleil (quitte à le décaler même si ça ne tombe plus le premier jour de ton séjour) parce que si y a des nuages tu vas rater la vue sublime sur Albertville 🙂

  2. Nico73

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour tous ces profils, très détaillés et fiables.

    Concernant la montée versant Est, j’avais fait l’an passé un profil avec la carte IGN, Openrunner et Cyclograph, et j’obtenais 4km à 8,4%. L’erreur dans votre profil réside sûrement dans le point de départ (car le début de la montée est, je pense la partie la plus raide, avec la sortie de Thénésol, jusqu’à l’altitude 569m). Pour bien le connaître, il me semble que, à l’inverse de sur votre profil, la pente va decrescendo du début (l’Epignier) jusqu’à Thénésol, et, au niveau du lieu-dit St-Maurice, on arrive à remettre du braquet.

    En tout cas, bravo et merci encore une fois pour tout le travail que vous faites.

    • Bonjour Nico, d’abord je te remercie pour apprécier alpes4ever.com. Pour le Col du Vorger, il est un peu normal que nous n’ayons pas la même moyenne de pente (7,5 contre 8,4%) car oui, j’ai placé mon point de départ à l’intersection de la D129 et D63 (voir la carte Google Maps), qui est à mon sens « plus naturel » pour y aller en vélo et débuter l’ascension. Cela ajoute donc 600 m de plus pour la distance totale (4,6 contre 4 km), donc la pente moyenne est un peu plus faible. Si on enlève ses 600 m et quelques mètres de dénivelé, notre calcul commun est quasi identique.
      Bon, quand on voit les rampes à 9 ou 10% même sur une petite distance, de toute façon, on ne s’attend pas à une partie de plaisir sur ce Col du Vorger ! 😉

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén