alpes4ever

Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Col de Solaison

Col de Solaison

Col de Solaison (photo de LesMiaz)

Le Col de Solaison – 1502 m – est un col méconnu car il faut le faire en aller-retour. Mais attention, gros client quel que soit le versant que vous emprunterez.

VERSANT NORD DIRECT

Si vous empruntez le versant direct en partant de Thuet, ce sera 12,6 km d’ascension à 8,5% et si on enlève le replat final (700 m à 0%), c’est 11,9 km à 9% de moyenne !!!

VERSANT NORD INDIRECT

Vous pouvez choisir une variante à ce versant en passant par Mont-Saxonnex qui adoucira la moyenne à 7% (en excluant le replat final) mais dans les 2 cas, il faudra vous enquiller 3,4 km à 10,5% dans sa première partie, monstrueux !

VERSANT EST

Il existe un autre versant en partant de Scionzier qui n’est pas le seul point de départ d’un autre col mythique, celui de la Colombière. Avec un profil assez irrégulier (il y a un coup de cul de 300 m à 15%), vous rejoindrez Mont-Saxonnex puis la partie finale de l’ascension à partir de Brizon. Ce sera encore plus de 1000 m de D+ pour une moyenne plus légère de 6,5% (en excluant les légères descentes avant Mont-Saxonnex et le replat final).

Col-de-Solaison_panneau

Massif des Bornes

Col de Solaison / Versant Nord direct

VERSANT NORD DIRECT

Distance : 12,6 km
Départ : Thuet (vallée de l’Arve)
D+ : 1046 m
% moyen : 9%
% maxi : 10,5% sur 3,4 km

 

Col de Solaison / Versant Nord indirectVERSANT NORD INDIRECT
via Mont-Saxonnex

Distance : 16,5 km
Départ : Thuet (vallée de l’Arve)
D+ : 1046 m
% moyen : 7%
% maxi : 10,5% sur 3,4 km

 

Col de Solaison / Versant Est

VERSANT EST

Distance : 18,6 km
Départ : Scionzier (vallée de l’Arve)
D+ : 1016 m
% moyen : 6,5%
% maxi : 15% sur 300 m

  1. Lortet

    Superbe montée à recommander à tous les cyclogrimpeurs prêts à sortir des sentiers battus !
    A noter que des bornes kilométriques ont été récemment posées, qui indiquent les pourcentages des pentes.

  2. Gi3di

    Mon tout premier col, grimpé il y a tout juste un mois en partant de Bonneville. Un peu raide pour un début, mais ça m’a facilité la tâche pour les suivants !

    • Hello ! Hé bien, le Col de Solaison pour un premier col ! Bravo, c’est sûr que les suivants ont dû mieux passer ! Quoi que ses plus proches voisins comme le Col de la Colombière ou le Col des Glières ne sont pas tendres non plus !

  3. gmax

    col difficile au depart qui se radoucit au fur et a mesure

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén