alpes4ever

Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Col de Joux Plane

Col de Joux Plane

Col de Joux Plane – notez que son altitude a été arrondie à 1700 m !

Le Col de Joux Plane est un col redoutable. Sa « faible » altitude – 1691 m – dissimule une ascension corsée que ce soit sur son versant Nord qui part de Morzine que son versant Sud qui débute à Samoëns. Pas moins de 7,5% de moyenne pour les 2 versants ainsi que les 3 variantes que je propose plus bas.

Le sommet de la route passe quelques dizaines de mètres sous le col géographique, qui culmine pour sa part à 1 712 mètres d’altitude et qui est accessible par un sentier de randonnée pédestre. Il est aussi vierge d’installations touristiques (il y a juste un chalet d’accueil pour le domaine de ski nordique), ce qui lui donne un côté très naturel avec son petit lac.

VERSANT NORD

Le versant Nord (Morzine) propose des passages assez difficiles (plusieurs à 10% ou plus !) mais offre un final insolite. En effet, vous atteindrez d’abord un Col (c’est tout bonus !) : celui de Ranfolly – 1656 m – suivi d’une petite descente salvatrice d’1 km pour finir sans trop de difficulté avec 500 m à 7,5% puis 1300 m à 2,5%.

Info 1er juillet 2015 : après renseignements à O.T. de Morzine, la montée de Joux-Plane depuis Morzine sera fermée jusqu’au prochain hiver, des études de géologie sont en court suite aux très forts éboulements du printemps. Les montées proposées depuis Samoëns sont toujours d’actualités, demi-tour bien sûr en haut ! Un grand merci à Didier pour l’info.

VERSANT SUD

Le versant Sud (Samoëns) ne propose en revanche quasiment aucune possibilité de se refaire la fraise. Plusieurs passages à plus de 10%, une multitude de lacets permettent de se relancer. Attention, la route est exposée plein soleil, à faire au frais le matin de bonne heure sinon risque de canicule l’après-midi. Les points de vue sur la vallée du Giffre ainsi que sur le Mont Blanc sont splendides. Bien sûr, vous pourrez aller chasser très facilement le Col de Ranfolly (1656 m), dans la descente vers Morzine (1,8 km) dans une large courbe à gauche qui enroule la Tête du Vuargne (alt. 1825 m).

Pour ce versant, en sus des montées directes et indirectes qui sont les plus connues, je propose aussi 2 variantes supplémentaires car il existe de multiples petites routes notamment via Chantemerle et le Villard permettant de modifier le premier tiers de cette ascension.

Pour ma part, j’ai grimpé ce col en août 2009 par le versant Samoëns indirect. J’ai raté la voie directe qui est très mal indiquée (pas de regrets, attaquer par une rampe d’1.2 km à 10% de moy. relève du masochisme). Je garde un souvenir d’une magnifique montée – certes très dure – mais dont les multiples lacets permettent de se relancer au milieu de jolis alpages avec en point d’orgue une vue splendide sur le Mont Blanc. > Mon récit sur bosses21.com

Col-de-Joux-Plane_panneau

Massif du Chablais

Col de Joux Plane / Versant MorzineVERSANT NORD

Départ : Morzine (vallée d’Aulps)
Distance : 10,9 km
Dénivelé : 708 m
% moyen : 7,5%
% maxi :11% sur 700 m

 

 

VERSANT SUD Direct

Départ : Samoëns (vallée du Giffre)
Distance : 11,6 km
Dénivelé : 989 m
% moyen : 8,5%
% maxi :11% sur 200 m

 

 

 

VERSANT SUD Indirect

Départ : Samoëns (vallée du Giffre)
Distance : 13,3 km
Dénivelé : 989 m
% moyen : 7,5%
% maxi :11% sur 200 m

 

 

 

VERSANT SUD via Chantemerle

Départ : Samoëns (vallée du Giffre)
Distance : 11,9 km
Dénivelé : 989 m
% moyen : 8,5%
% maxi :11% sur 200 m

 

 

 

VERSANT SUD via le Villard (D907)

Départ : Samoëns (vallée du Giffre)
Distance : 12,4 km
Dénivelé : 1015 m
% moyen : 8%
% maxi :12% sur 500 m

10 Commentaires

  1. Rosenholtz

    J’ai grimpé ce col 3 fois,une première fois versant sud,dont le début de la montée est trés difficile et 2 fois côté nord ,royaume des insectes en juillet!!!, attention de bien se protéger . Des paysages magnifiques parmis les alpages,trés peu de voitures.

    • Oui, quand j’ai grimpé Joux Plane (versant Sud), je l’avais aussi trouvé très calme. J’étais étonné mais j’en ai bien profité ! Pour les insectes, tu veux parler des mouches… infernales dans certaines montées !!!

      • C’est sûr que certaines régions de France n’offre pas de rampes suffisantes pour s’entraîner à ce type d’ascension ! En tout cas, la récompense est belle en haut, j’espère que tu as pu profiter des tables d’orientation et du magnifique panorama !

  2. Didier DUPONT

    bonsoir alpes4rever, bonsoir les randonneurs,l quelqu’un aurait-il des infos concernant Joux Plane, coté Morzine – qui serait fermé pour un bon moment, suite aux fortes pluies du mois de Mai ( coulée de boue ? ) Bien à vous tous Didier

  3. Didier DUPONT

    Rebonjour Joris , après renseignements à O.T. de Morzine , la montée de Joux-Plane depuis Morzine est bien fermée jusqu’à cet hiver, des études de géologie sont en court suite au très fort éboulement du printemps – Les montées proposées depuis Samoëns sont toujours d’actualités , demi-tour bien sur en haut . Heureusement la  » Yote Savoie » nous garde qq belles rampes….cordialement Didier

    • Un grand merci Didier, j’ai mis ton info très précieuse en ligne !

    • Philippe

      Bonjour !
      j’ai monté hier 21 juillet 2015 le col de Joux Plane depuis Morzine. C’est effectivement fermé aux voitures, car à un endroit, sur une dizaine de mètres, une bonne moitié de la largeur de la route s’est éboulée, mais ça passe sans problème à vélo en étant très prudent, bien entendu !

      • Bonjour Philippe ! Oui, j’avais eu l’info de mon voisin qui l’avait grimpé le we du 14 juillet mais comme l’accès n’est pas sécurisé, je n’ai pas osé mettre en ligne l’info. Perso, j’aurais fait comme toi 😉 Grâce à ton com, elle est donc transmise de manière « officieuse » !

  4. Fourrier Cyril

    Très joli col, monté depuis vallard. Je l’est trouvé moins terrible que sur « le papier », la colombiere est plus difficiles je trouve…ça reste tout de même une belle montée qui chauffe les cuissots. Les paysages d’alpages sont magnifiques en cette belle journée de septembre, température idéale, un régal ! Je n’est pas osé descendre par morzine avec le panneau fermé à 2km, j’ai fais demi tour, je regrette un peu, la prochaine fois !
    Merci encore pour le site. Super

    • Bonjour Cyril, merci pour le message. Je rejoints ton avis (j’ai monté la Colombière puis Joux-Plane le lendemain en 2009), Joux-Plane fait un peu peur mais c’est une ascension qui passe bien malgré ses pourcentages effrayants qui sont plutôt en début d’ascension, le final est très abordable au contraire de la Colombière qui se monte bien au début et qui finit très fort ! Dommage pour la descente à Morzine, des cyclos ont pu passé cet été, il y avait un chemin carrossable à travers la zone d’éboulement…

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén