alpes4ever

Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Col de la Forclaz de Montmin

Vue du Lac d’Annecy depuis le Col de la Forclaz de Montmin (photo Alpes4ever)

Le Col de la Forclaz de Montmin – 1150 m – est situé juste à l’Est du Lac d’Annecy. Il ne faut pas le confondre avec le Col de la Forclaz (alt. 1526 m) situé en Suisse ou bien avec Col de la Forclaz de Queige (alt. 871 m) qui se trouve en Savoie. C’est pourquoi on y ajoute le nom de Montmin, petite localité qui se trouve au Sud du col.

Au sommet, un panorama magnifique sur le Lac d’Annecy et la Montagne du Semnoz en face. Mais ça se mérite tout ça : 2 versants très costauds avec chacun un final dantesque !

VERSANT NORD

Le versant Nord peut être grimpé selon 2 variantes :

  • La première – 10,5 km – part de Menthon-St-Bernard. Les 6,7 premiers kilomètres à 4,5% permettent de s’échauffer correctement (prévoir le passage de 2 tunnels qui sont assez courts – pas besoin d’éclairage spécifique). Environ 1 km après Vérel, les choses sérieuses commencent avec 1200 m à 8% puis après… il faudra grimper un final terrible qui se résumera à 278 m de D+ pour 2,6 km à 10,5% moyenne !
  • La seconde variante est presque une copie de la première sauf que le départ se fait de Talloires au bord du Lac et sera plus costaud avec 1,6 km à 7% réparti sur 2 lacets desquels vous pourrez appréciez la vue sur le château de Ruphy sur la presqu’île de Duingt de l’autre côté du Lac d’Annecy. Puis vous rejoindrez la première variante décrite plus haut.

VERSANT SUD

Le versant Sud est monstrueux ! Au départ de Vesonne, si vous enlevez sa partie descendante après Montmin (1,1 km) qui en sauvera plus d’un, il faudra compter sur 7,5 km à 9% de moyenne ! Une rampe à couper les jarrets dès la sortie de Vesonne (1 km à 9%), des passages terribles à la pelle : 1 km et un autre (le final !) de 400 m à 11,5%, 1,2 km à 10,5%, 200 m à 12,5% (avec un lacet à 15% juste avant la Perrière), 800 m à 10% (entre la Perrière et Montmin), n’en jetez plus, il faudra être en forme ! Quelques petits replats salvateurs sont nichés au cours de cette ascension, je vous laisse les découvrir et les apprécier 😉 !

Vous n’en avez pas eu assez ?! Vous pouvez rajouter la montée – 1,1 km – en aller-retour de la route de la Pricaz qui permet d’accéder à une aire d’envol pour parapentes et deltas : elle a été goudronnée en 2014. La route mène au chalet-restaurant qu’elle contourne en pente douce. Vers l’altitude 1180 m, la route s’élève subitement et monte en quatre epingles et une rampe au parking pour 70 mètres entre 15 et 17% a vue de mollets. La pente s’abaisse sur le parking pour une côte maximale à 1260 m. Au total, le calcul est simple : 110 m de D+ supplémentaire à… 10% de moyenne ! (merci à Laurent pour l’info).

Vous n’en avez pas eu assez, le retour ?! Vous pouvez rajouter la montée – 1,8 km – en aller-retour vers les Prés Rond (Refuge du Pré Vérel) – alt. 1216 m. Le départ est situé peu après le village de Montmin : environ 185 m de D+ supplémentaire à… 10,5% de moyenne !

Pour ma part, j’ai grimpé ce col en août 2015 par le versant Sud > Mon récit sur bosses21.com

Col de la Forclaz de Montmin

Massif des Bornes

Col de la Forclaz de Montmin / Versant NordVERSANT NORD
variante 1

Distance : 10,5 km
Départ : Menthon-St-Bernard
D+ : 668 m
% moyen : 6,5%
% maxi : 11,5% sur 700 m

 

Col de la Forclaz de Montmin / Versant Nord-OuestVERSANT NORD
variante 2

Distance : 9,9 km
Départ : Talloires
D+ : 702 m
% moyen : 7%
% maxi : 11,5% sur 700 m

 

Col de la Forclaz de Montmin / Versant SudVERSANT SUD

Distance : 8,6 km
Départ : Vesonne
D+ : 669 m
% moyen : 9%
% maxi : 12,5% sur 200 m

29 Commentaires

  1. manu zeman

    à ne pas confondre également avec le Col de la Forclaz de Queige qui n’est pas très loin, entre Ugine et Queige

  2. Ah ce col il va m’en laisser des souvenirs!! Terrible!! J’y étais allé en plein été dans l’après midi en plus. Je l’ai monté par Menthon Saint Bernard mais en passant d’abord par le col de Bluffy puis le village de Bluffy. A partir de là, une petite descente pour rejoindre la route normale. Je me souviens d’un petit tunnel (je ne sais plus si j’en ai passé un 2e) mais après je me souviens du mur final aussi^^ Horrible. Heureusement que le panorama est magnifique, c’est une motivation suffisante!!
    La qualité de tes profils est vraiment exceptionnelle Joris, c’est un plaisir de lire et voir tout ton travail!!

    • Merci Idris pour tes encouragements, j’ai pensé à toi en réalisant ces profils car je savais que tu en avais un peu bavé l’an dernier sur ce col ! Je vais mettre prochainement le Col de Bluffy car ça doit être une bonne petite rampe de lancement pour le Col de la Forclaz de Montmin. Sur la carte, il n’y a qu’un seul tunnel de répertorié, il était éclairé ? C’est une indication que je souhaiterais précisé dans l’article.

  3. Jean-Christophe

    bon allez, j’suis chaud, je te laisse un second commentaire (après le col de Leschaux)…
    Ah le col de La Forclaz… Bon alors moi ce que j’aime c’est critiquer… mais gentiment, toujours pour faire avancer le schmilblick car j’admire ton travail…
    16% dans la face NO non… là faut pas exagérer… Faut aller voir la montée des prés-ronds (juste avant Montmin sur l’autre versant) et là tu va avoir du 16%… et sur 1km… (c’est pour les furieux…). Mais là, dans le versant NO non… C’est vrai que c’est raide vers 900m mais pas tant que ça.
    Bon moi je préfère l’autre versant. Celui de Montmin. Là on est dans la vraie montée en vélo. Dans le pur jus des Alpes. Tu dis « Monstrueux » ? C’est vrai… (ceci dit il y a pire juste à côté : le col de Plan Bois entre l’épine et la croix fry – j’y étais samedi dernier…). Le col de La Forclaz par Montmin c’est 11% durant les 2 premiers kilomètres. Un replat de 500m. Puis 12% pendant 1 km (sous La Perrière) avec un ressaut « monstrueux » à passer (ils viennent juste de finir les travaux, j’y suis passé lundi dernier) qui doit pas être loin, cette fois, des 15%. Puis à nouveau un petit replat très court à La Perrière (pas plus de 200m) et c’est reparti à 11% jusqu’à Montmin. Et pour ceux qui (comme moi) ont encore faim, alors à la sortie de Montmin, après le pont, on tourne à droite direction Les Prés Ronds et c’est parti pour 2km à 11% de moyenne avec un final qui doit frôler les 15 %. Après on redescend et on finit avec le dernier km à 11% sous le col de la Forclaz qui parait ridicule…
    Une fois encore, je pense que tes % de pente sont erronés (16% on en rencontre pas tous les jours… surtout sur une route aussi fréquentée que la face NO). La carte IGN n’est pas toujours exacte. Les courbes de niveau sont parfois mal placée et attention, une toute petite erreur sur le métrage et sur le dénivelé peuvent conduire à des % inexacts. Ce que je veux dire c’est que plus l’échantillon est étroit (en distance), plus la marge d’erreur est importante. Sur 500m par exemple, on peut facilement avoir 2% à 5% de marge d’erreur pour peu que l’on place mal la courbe de niveau… Le mieux c’est de rouler (idéalement avec le Edge 800 qui te donne la pente en temps réel, même si ce n’est pas non plus infaillible).
    Quoi qu’il en soit, la montée par Talloire est, c’est exact, très dure après les deux tunnels (je confirme : pas plus de 50m chacun et pas besoin de lumière). Le final est sévère. Mais pas sur une grande distance. Rien à voir avec l’autre versant qui compte 5km avec une moyenne à plus de 10% (si on calcule du pont de Vesonne (495m) à l’entrée de Montmin (1024m) on est à 5,4 km à 9,8% de moyenne (attention c’est une moyenne… qui compte un replat de 500m au milieu…). Un des plus durs de la région assurément… surtout si on rajoute Les Prés Ronds… Le % de pente y est très élevé, mais surtout durant longtemps… très longtemps… Un bon entraînement avant d’attaquer Bisanne par Villard sur Doron…

  4. Bonjour,
    Bravo pour ton site, un col que je connais bien pour l’avoir monté plusieurs fois.

  5. Laurent

    Bonjour,
    tu as fais disparaitre le 16% de ton profil « depuis Talloires » a juste raison.
    Pour les amateurs de murs a escalader, il existe tout de meme une possibilite sur zone depuis quelques temps!! Au col, il faut prendre a gauche (quand on vient du versant lac) la route de la Pricaz qui permet d’acceder en haut a l’aire d’envol de parapentes et deltas: elle a ete goudronnee recemment. Au debut, rien de bien extraodinaire, la route mene au chalet-restaurant qu’elle contourne en pente douce. Vers 1180, la route s’eleve subitement et monte en quatre epingles et une rampe au parking pour 70 metres entre 15 et 17% a vue de mollets. La pente s’abaisse sur le parking pour une cote maximale 1260.

    Il n’y a pas de voitures sur ce troncon reserve a la desserte de l’aire d’envol. Par contre, il faut compter avec quelques fourgonnettes autorisees.

  6. la.pelleteuse

    Je l’ai fait la semaine dernière en passant aussi par le col de bluffy. Faut vraiment être motivé quand on débute, surtout quand tu as des plateaux en 39/53. D’ailleurs les derniers km j’ai fini par mettre pied à terre. La descente s’annonçait bien mais avec le froid, le vent et la transpiration j’ai limite trouvé la montée plus fun. Bref La Forclaz c’est vraiment le défi à la con en hiver mais que t’es bien content d’avoir relevé. La prochaine fois ce sera en 32/48, j’en chierais un peu moins. En tout cas bravo pour le site, c’est ce qui manquait dans ma vie 😉

    • Hello, merci pour ton com et heureux d’avoir contribué à ta « life » ! La Forclaz en 32/48, ce sera sûrement mieux la prochaine fois !

  7. HPZ

    Le col de La Forclaz en Beaufortin en partant de la centrale EDF de L’Arly (Ugine) sur la RD 212 n’est pas piqué des vers non plus. Pas long mais costaud. Au sommet la vue sur le massif du Mirantin et la combe de Savoie est magnifique. Par compte la route est pourrie, à faire à la montée , et si possible à la fraiche….

  8. Laurent

    Des nouvelles de la Forclaz!
    Le Dauphine Libere y passera le samedi 13 juin: montee par le versant Vesonne & Montmin, descente vesant du lac. En consequence, l’enrobage du dernier kilometre versant lac a ete refait et celui de l’avant dernier kilometre devrait l’etre prochainement: la fermetrue de la route entre les 22 et 30 avril 2015 est annoncee.

    • Hello Laurent ! Sympathiques nouvelles, je devrais pouvoir voir de visu tout ça l’été prochain lors de mes vacances prévues à Marlens…

  9. Gerald

    Slt. J’ai attaqué ce col « de la Forclaz » lors de mes vacances à angon et pour un premier col, par le versant sud, c’était pas mal. Surtout en VTT par contre, j’avais prévu de descendre par les chemins de rando jusqu’à angon mais je les ai trouvés un peu trop raides. Je suis donc descendu par la route jusqu’à Talloire. C’était aussi amusant.

    • Hello Gerald, bravo pour cette Forclaz. Même en VTT, autant s’éclater en descente sur la route ! J’ai prévu mes vacances en août un peu plus bas qu’Angon, à Marlens, la Forclaz sera bien sûr au programme !

  10. Mathias

    Salut,

    Grimpé cette semaine, depuis Talloires, je confirme:

    – que ton site est assez génial pour préparer une montée (merci !)
    – qu’en effet les trois derniers kilomètres sont très éprouvants et qu’il faut en garder sous la pédale
    – mais que le panorama en haut vaut les efforts ! (le petit café sur la terrasse panoramique à 1.50 € n’en sera que meilleur…)

    • Hello Mathias,
      Tout d’abord, merci d’utiliser alpes4ever pour préparer tes ascensions.
      Nous aurions presque pu nous croiser sur ton séjour, j’ai grimpé ce col le 22 août depuis Vesonne et en redescendant côté Talloires, j’ai effectivement pu constater que le final était très éprouvant ! Oui, panorama magnifique, l’effort est récompensé !

  11. de laprade

    Bonjour,
    Je ne suis pas cycliste mais si l’un de vous pouvait me renseigner.

    J’aurais aimé savoir si la route est facile entre Annecy et « Montmin Col de la Forclaz » ?

    Je serai à Annecy seule avec 2 enfants en bas âge et j aurais aime amener mon aine faire du ski à Montmin. Seulement, je n’ai jamais conduit sur des routes de montagne et encore moins l’hiver (1ere semaine de mars) avec peut être des routes verglacées ou enneigées. Les routes sont t elles sinueuses ? étroites ? avec des précipices importants ? oui il n’y a pas trop de dangers ?

    Merci d’avance,

    • Bonjour, la route entre Annecy et le Col de la Forclaz de Montmin est assez large et pas trop sinueuse et ne présente pas trop de danger (forte pente dans le final tout de même) contrairement à l’autre versant venant de Vesonne. Cependant, l’accès aux stations en hiver est parfois réglementé au niveau de l’équipement avec le chaînage des roues. Depuis Annecy, vous avez aussi accès au domaine skiable du Semnoz (là aussi route large et peu sinueuse), bien plus haut et présentant l’avantage d’être plutôt mieux enneigé. Dans tous les cas, un petit coup de fil à l’office de tourisme d’Annecy sera l’idéal pour avoir tous les renseignements (praticabilité des routes, chaînage des roues et enneigement) souhaités la veille ou le jour de votre sortie.

  12. Laurent

    La Forclaz par Vesonne: des nouvelles « fraiches » de la route qui a vu des travaux l’an dernier. Les deux kilomètres raides autour de la Perrière ont ete rebitumés et sont devenus un vrai billard! Par contre l’orientation est toujours aussi favorable et le soleil tape fort et tot le matin!! A noter le premier kilomètre, soutenu à 8-9% jusqu’à la première épingle qui est elle raide ainsi que ce qui suit avec des à-coups.

    • Bonjour Laurent, oui j’ai constaté de visu l’an dernier ce beau bitume au niveau de la Perrière mais comme tu le dis, cela ne change rien à la pente qui y est infernale sur cette portion ! 😉 Je te soutiens aussi pour le départ depuis Vesonne qui n’est pas piqué des vers !

  13. Chenel

    Fais ce matin en suivant vos bons conseils, depuis Albertville et en passant par Talloires. Magnifique ! Et merci pour le topo 🙂

  14. Gabriel

    Cinquième montée au Col de la Forclaz cette année depuis Annecy en passant par le Col de Bluffy et c’est toujours aussi difficile…
    Le revêtement est de bonne qualité et la vue magnifique !

    Pour faire suite au commentaire de Laurent, j’ai continué la grimpette en direction de la plateforme d’envol des parapentes et c’est dantesque !!
    Voici le profil calculé (« tab.geoportail.fr ») entre le col et le parking des navettes :
    550m à 7% de moyenne puis 450m à 15%.
    Je ne suis pas parvenu jusqu’en haut mais après environ 650m se trouve sur la gauche une petite plateforme en bois qui permet d’admirer la superbe vue sur le Lac d’Annecy.

    Bonne chance au plus courageux 😉

    • Quelle chance de monter la Forclaz plusieurs fois dans l’année et de profiter d’un magnifique panorama surtout en automne où les touristes doivent être moins nombreux qu’en été ! Pour la plate-forme, j’avais ajouté une info à la fin de l’article qui m’avait été donnée par un cyclo local et oui, il faut avoir de sacrées cannes pour arriver jusqu’en haut !

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén