alpes4ever

Toutes les ascensions à vélo des Alpes !

Haute-Savoie

74-haute-savoie

Les – de 1000 m
Col de Bluffy – 630 m
Col de la Frétallaz – 670 m
Col des Essérieux – 755 m (inclus dans les Cols du Marais et de l’Épine)
Col du Marais – 833 m
Col de Leschaux – 897 m
– Col de Pré Vernet – 917 m (inclus dans Col des Contrebandiers)
Col des Fleuries – 930 m
Col de Ludran – 938 m
Col de Saxel – 943 m
Col de l’Epine – 947 m
Col de Saint-Jean de Sixt – 956 m (inclus dans le Col de la Croix Fry)
Col du Perret – 963 m

Les + 1000 m
Col de Jambaz – 1027 m
Col du Grand Taillet – 1041 m
Col des Contrebandiers – 1054 m
Station de Morillon – 1062 m
Col de Terramont – 1094 m
Col de Cou – 1117 m
Col du Feu – 1120 m
Col des Moises – 1121 m
Station de la Sambuy – 1145 m
Col de la Forclaz de Montmin – 1150 m
Col des Arces – 1163 m
Col des Gets – 1163 m
Col de la Croisette – 1175 m (inclus dans le Mont Salève)
Novel – 1224 m
Col de l’Avernaz – 1234 m
Col du Corbier – 1237 m
Col de Tréchauffé – 1241 m
Col de Romme – 1291 m
Col de Plan Bois – 1299 m
Le Collet – 1330 m (inclus dans le Col des Glières)
Mont Salève / Col des Pitons – 1340 m
Monastère de Bethléem – 1358 m (inclus dans le Col de Saxel)
Pas de Morgins – 1369 m
Col de la Savolière – 1418 m (inclus dans le Col de la Ramaz)
Col des Confins – 1432 m
Col de l’Encrenaz – 1433 m
Col des Glières – 1445 m
Col des Montets – 1461 m
Col de la Croix Fry – 1467 m
Col des Aravis – 1486 m

Les + 1500 m
Col de Solaison – 1502 m
Col de la Ramaz – 1608 m
Col de la Colombière – 1613 m
Col du Ranfolly – 1656 m (inclus dans le Col de Joux Plane)
Semnoz – 1670 m
Col de Joux Plane – 1691 m
Col des Annes – 1721 m
Col de la Joux Verte – 1760 m
Col de Bassachaux – 1778 m
Col de Pierre Carrée – 1844 m
Col du Joly – 1989 m

  1. Bonjour,
    Je vois que le col de l’Avernaz (FR-74-1234a), sur la route forestière reliant Bogève à Onnion, n’est malheureusement pas recensée ici (pas de bol vu le nombre incroyable de cols recensés ici – un super site très utile !!!).
    Je me demandais si vous le connaissiez, et si par hasard vous savez s’il était praticable/dégagé de la neige en cette période de printemps (mi mai 2013)?
    Je me prépare un petit parcours de chasse aux cols pour cette semaine… et j’aurai aimé y passer…
    merci d’avance!

    • Salut Baptiste, c’est marrant, j’avais commencé à bosser sur la liaison entre Onnion et Bogève mais la carte IGN n’affiche pas le Col de l’Avernaz qui n’est pas le point culminant de cette montée (qui se trouve non loin du Foyer de Ski de Fond de Plaines Joux à 1249 m. Depuis Onnion jusqu’au Col de l’Avernaz, c’est 5,7 km d’ascension pour 444 m de D+ à 8% de moyenne : un petit costaud ! Tu pourras souffler jusqu’au foyer – 1249 m – avec 1,3 km à 1%. Côté Bogève, je n’ai pas encore terminé mes recherche (il y a 2 variantes). Plus de 1200 m, comme pour le Pilat il y a 1 semaine, il doit peut-être y avoir encore un peu de neige…

  2. ahah je suis mort de rire de réaliser que c’est ici ton site également Joris 😉
    Oui effectivement c’est une belle cochonnerie ce col de l’Avernaz / montée à Joux Plaine. Comme tu l’as dit, le col (le club des cent cols le recense bien en tant que tel sur leur ‘Chauvot’, catalogue de cols) n’est pas le point culminant de cette montée. Mais ce n’est pas toujours le cas: un col est avant tout une caractéristique topographique… mais je ne t’apprends rien 😉
    Je garde donc un oeil sur ton site Alpes4Ever pour découvrir le profil de cette grimpée… et serai aussi intéressé de voir quel logiciel tu utilises pour créer les profil???? Est-ce un truc spécialisé, ou es tu assez féru d’informatique pour t’être créé un logiciel toi même???

    • En fait, comme tout le monde, je consulte les profils de salite ou de climbyke mais je ne les trouve pas très beaux et puis les zones bleues avec les pourcentages en noir dedans, on n’y voit quedale ! De plus, les profils ont plusieurs défauts : ils sont parfois faux, les profils km par km ne reflètent pas le vrai profil d’une ascension car les pourcentages sont lissés et parfois on ne trouve rien de précis (les cols que tu as fait dans la vallée verte, on ne les trouve pratiquement que sur alpes4ever !).

      Pour les profils, je procède en 2 étapes. 1ère étape avec un vrai travail de fourmi : sur une carte IGN, je repère tous les points d’altitude et je calcule les distances entre chaque point puis je trouve mon pourcentage. Ce qui est intéressant sur une carte IGN, c’est que les géomètres ont réalisé un boulot génial et intelligent, en effet, les points d’altitude sont souvent placés à des points clefs comme les lacets, les cours ‘eau, les intersections avec une autre route et surtout les ruptures de pentes, c’est là le point fort de mes profils, on peut appréhender plus précisément les ruptures de pente, par ex, on voit qu’on va avoir une portion de 800 m à 9% et ensuite on va avoir un replat de 500 m pour souffler. Quand c’est moyenné sur 1 km, la pente n’est pas réelle et on a de vrais surprises quand on est sur le terrain et elles peuvent être assez mauvaises parfois. Pour ma part, j’ai très peu l’occasion de faire de grands cols, alors je les étudie assez précisément pour bien les réussir et j’ai été assez souvent dérouté par les profils existants. Le pire aussi, c’est les panneaux dans les cols, c’est bourré d’aneries, pour le Grand Colombier par ex, heureusement que j’avais mes profils persos parce que ça fausse tout.

      2ème étape, je réalise mes profils avec un logiciel graphique, c’est fait main (je suis infographiste) donc c’est pour ça que je mets un copyright (les recherches de l’étape 1 étant aussi perso).

      Autres points qui peuvent rendre intéressant mon site, c’est voir s’il y a d’autres routes / itinéraires pour monter un col. Pareil, on trouve
      tout le temps les versants / routes classiques. Par ex, j’ai travaillé sur le Col des Saisies, on a 2 montées classiques, et bien, j’ai réussi à trouver 7 variantes ! Ca permet de découvrir d’autres aspects d’un col.

      Bon, j’ai un petit désavantage, c’est ne pas pouvoir tous les monter un jour et de pouvoir donc donner un aperçu encore plus réel comme pour tes
      CR de cols mais au moins pour les cols français, je pourrais quand même en faire pas mal les 20 prochaines années !

      Bon le programme est vaste, j’y vais tranquillement mais il y aura aussi les Alpes suisses, italiennes, autrichiennes. Je pense que ça va
      marcher, je vois mes profils apparaître de plus en plus dans les pages Google. Il y aussi quelques profils inédits qu’on trouve difficilement
      sur salite (ou bien ils ne sont pas très justes).

      Les cartes GoogleMap sont aussi un travail perso qui me servent aussi pour l’étape 1.

      J’avais aussi une autre sorte de profils « ROADBOOK » avec les pourcentages à plat sur carte (voir celui du Col du Grand Taillet ou du Corbier) mais c’est un peu ambitieux et ça me prend un temps fou donc je me concentre sur les profils d’abord.

      Voilà pour le travail !

      • Fourrier Cyril

        Magnifique travail de précision, c’est clair et efficace. On est jamais surpris sur place grâce à ton travail. Sympa aussi de prendre le temps de répondre à chacun de nous pour nos remarques et questions. Bravo et respect.

  3. ansel

    je cherche des renseignements sur la montée entre Villard et les chalets d’ajon

    • La montée aux chalets d’Ajon depuis Villard est une montée dont je n’ai pas encore réalisé le profil mais ce sera pour septembre, un internaute averti m’a déjà signalé ce versant qui appartient au Col de l’Avernaz (profils pour les versants Bogève et Onnion), l’accès aux chalets d’Ajon se fait non loin de ce col.

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén