Col de l'Alpe

Vue sur le Col de Maronne depuis la route-balcon de Bons (photo alpes4ever)

Le Col de l’Alpe – 1652 m – ne correspond pas à la célèbre ascension de l’Alpe d’Huez ! Mais elle ne se trouve pas très loin puisqu’elle consiste à grimper à la Station « presque voisine » des 2 Alpes.

Comme toutes les ascensions de l’Oisans, elle n’offre rien de facile avec 2 variantes qui ont le même point de départ : le Clapier, non loin de Bourg-d’Oisans.

  • La première variante est longue de 17,6 km et propose un D+ de 987 m à 6,5%. C’est la montée traditionnelle. En venant de Bourg-d’Oisans, profitez du plat pour vous échauffer car vous débuterez par une rampe abrupte de 850 m à 8,5%. Mais l’impressionnant encaissement des Gorges de l’Infernet et un long tunnel vous permettront d’oublier ce coup de cul et la pente va repasser à une déclivité plus raisonnable : 5-7% sur les 3800 prochains mètres. La route va même rapidement plonger – 2,4 km – jusqu’au Freney-d’Oisans avec un autre tunnel. Puis vous remonterez tranquillement – 2,4 km à 4,5/5,5% et encore un tunnel – vers le magnifique Lac du Chambon. Profitez du point de vue sur le Barrage du Lac du Chambon pour jeter un coup d’oeil sur l’impressionnant déversoir qui se trouve sur le côté du lac.
  • A droite, la route prend la direction de la Station des 2 Alpes. Une succession de 4 lacets sur une route assez large mais au pourcentage respectable – 2,2 km à 7,5% – vous emmène à Mont-de-Lans (passez plutôt par ce joli village que par la route qui la contourne par le dessous). Profitez d’une pente moins forte – 1,6 km à 4% – pour vous refaire une petite santé pour aborder la suite.
  • Une suite assez difficile, malgré quelques lacets, le final consiste à grimper 5 km à 7,5% avec des lignes droites interminables qui vous donneront l’impression de ne pas avancer.
  • La deuxième variante est longue de 12,9 km et propose un D+ de 922 m à 7%. La montée est certes plus courte mais plus intense, surtout dans sa première partie. Comme pour la première variante, vous partirez du Clapier et débuterez par une rampe abrupte de 850 m à 8,5%. Mais l’impressionnant encaissement des Gorges de l’Infernet et un long tunnel vous permettront d’oublier ce coup de cul et la pente va repasser à une déclivité plus raisonnable : 5% sur les 650 prochains mètres.
  • Puis vous quitterez la voie principale en prenant à droite une route qui donnera un caractère plus bucolique à cette ascension avec une pente qui va s’accentuer de 7 à 11,5% sur 2,9 km ! Du lourd mais après ce passage, il faudra poursuivre sur un « aimable replat » de 1,2 km à 9% ! Ne jetez pas votre vélo, les affaires vont enfin se calmer avec un succession de passages un peu soutenus – 6,5% – et de replats – 2 à 4% – jusqu’à Bons (2,7 km).
  • Puis vous enchaînerez avec le même final que la 1ère variante : une suite assez difficile, qui, malgré quelques lacets, consiste à grimper 5 km à 7,5% avec des lignes droites interminables qui vous donneront l’impression de ne pas avancer d’autant que vous aurez accumuler pas mal de fatigue avec l’éprouvante première partie.
  • Au détour d’une petite courbe, on peut enfin enfin aperçevoir la Station des 2 Alpes (le nom provient du fait que la station est née de la réunion des alpages des deux communes de Venosc, située au sud, et Mont-de-Lans, située au nord) avec la magnifique Aiguille de Vénosc (2821 m) en arrière-plan. On peut même y skier en été à plus de 3000 m sur le Glacier du Jandri. Le Col de l’Alpe – 1652 m – se trouve à l’entrée de la station juste à côté de l’Office du Tourisme.

Pour ma part, j’ai réalisé cette ascension en août 2013 > Mon récit sur bosses21.com

Col de l'Alpe

Massif de l’Oisans

Col de l'Alpe / Versant Ouest-Nord via Mont-de-LansVERSANT OUEST-NORD
via Mont-de-Lans

Distance : 17,6 km
Départ : le Clapier (Vallée de la Romanche)
D+ : 987 m
% moyen : 6,5%
% maxi : 8,5% sur 850 m

Col de l'Alpe / Versant Ouest-Nord via BonsVERSANT OUEST-NORD
via Bons

Distance : 12,9 km
Départ : le Clapier (Vallée de la Romanche)
D+ : 922 m
% moyen : 7%
% maxi : 8,5% sur 850 m