Col du Lautaret

Vue sur la Meije depuis le Col du Lautaret (photo de Thbz)

Le Col du Lautaret – 2057 m – est classé 14ème plus haut col routier des Alpes françaises mais il est l’un des plus accessibles des « 2000 ».  En effet, ses 2 versants Ouest et Est, qui relient le Bourg-d’Oisans à Briançon, ne présentent quasiment pas de passages difficiles. Cependant, à la manière du Col du Télégraphe, c’est un marche-pied pour l’ascension du versant Sud du Col du Galibier.

La D1091 est une route relativement fréquentée qu’il faudra partager avec bon nombre de véhicules en haute saison mais la route est assez large et devrait vous éviter « normalement » de sentir quelques rétroviseurs ! Préférez une sortie matinale pour éviter le pic de circulation. Pour le versant Ouest, il y a de nombreux tunnels à franchir, bien qu’ils soient tous éclairés, ceux de la troisième partie le sont moyennement, prévoir donc un éclairage pour surtout bien se faire voir !

VERSANT OUEST

Il démarre à partir du hameau du Clapier (alt. 743 m), près de Bourg-d’Oisans. L’ascension est très longue avec 34,8 km avec 1379 m de D+ à 4,5% de moyenne. Elle est constituée de 3 parties :

1ère partie : en venant de Bourg-d’Oisans, profitez du plat pour vous échauffer car vous débuterez par une rampe assez abrupte qui va vous emmener rapidement au-dessus des impressionnantes Gorges de l’Infernet puis ensuite à l’intérieur d’un long tunnel de 400 m (éclairé). À sa sortie vous attend le passage le plus dur de cette ascension avec 850 m à 8%.
La pente va repasser à une déclivité plus raisonnable : 6,5-7% sur les 1500 prochains mètres puis décliner à 4,5% sur le kilomètre suivant. Ensuite, la route va même plonger – 2,4 km – jusqu’au Freney-d’Oisans avec un autre tunnel (200 m, éclairé). Puis vous remonterez tranquillement – 2,4 km à 4,5/5,5% et encore un tunnel (60 m, creusé dans la roche) – pour déboucher sur le magnifique Lac du Chambon. Profitez du point de vue sur le Barrage du Lac du Chambon pour jeter un coup d’oeil sur l’impressionnant déversoir qui se trouve sur le côté du lac.

Avant de passer à la deuxième partie, faisons un petit point. Entre avril et juillet 2015, un éboulement massif a eu lieu au-dessus du Lac du Chambon et a bloqué l’accès au Col du Lautaret via la D1091 au niveau du Tunnel du Chambon – voir ici et ici. D’importants travaux ont été entrepris pour creuser un tunnel de dérivation en complément du Grand Tunnel du Chambon qui fera au final près d’un kilomètre de long. Une ouverture provisoire est prévue pendant la saison hivernale 2016-2017 puis sera à nouveau fermé jusqu’à la fin de l’année 2017 sauf de mi-juillet à mi-août 2017. Le tunnel sera pleinement en service à partir de décembre 2017. Tous les détails ici. En attendant, il est possible de passer sur la Route de Secours 1091 – 5,3 km – qui a été construite sur la rive gauche du Lac du Chambon. La route est destinée à un trafic local et est interdite aux camions (plus de 3.5 tonnes, plus de 8 mètres de long), aux véhicules à remorques, aux autocars et aux camping-cars. En attendant le rétablissement total de la D1091, mon profil a été réalisé par l’accès de la RS1091.

2ème partie : à partir du Barrage du Lac du Chambon, vous emprunterez les premiers hectomètres – 350 m à 2% – de la route qui mène à la Station des 2 Alpes puis bifurquerez sur la RS 1091. Petite balade sans grande difficulté de 5,3 km sur la rive gauche du Lac du Chambon. À l’issue de ce détour, vous traverserez la Romanche et retomberez sur la D1091.
Ensuite, vous remonterez tranquillement la Vallée de la Romanche jusqu’à la Grave. Comptez sur 10 km sur une pente comprise entre 2,5 et 5,5% avec le passage d’un tunnel de 675 m (éclairé) le tout dans un magnifique décor entre le Massif du Galibier-Grandes Rousses et le Massif des Écrins. À la Grave (alt. 1483 m), profitez-en pour jeter un coup d’œil sur l’imposant sommet de la Meije (3983 m).

3ème partie : à la sortie de la Grave, vous emprunterez un nouveau tunnel (350 m, assez étroit, moyennement éclairé) pour déboucher sur le Pont du Maurian.

Pour les chasseurs de Cols, vous avez la possibilité d’aller chercher en aller-retour le Col des Portes – 1835 m – en empruntant la D33 à droite juste après la sortie du tunnel. C’est tout de même une rude ascension de 4,4 km à 7,5% qui vous attend !

La pente va rester raisonnable en passant de 3,5 à 5% jusqu’après le passage d’un dernier tunnel, celui des Ardoisières (600 m, moyennement éclairé) puis se durcir légèrement autour des 6-7% durant 6,5 km mais de manière très régulière. En passant par Vilar-d’Arêne (alt. 1665 m), dernier village avant le Col du Lautaret, le paysage est de toute beauté.
Le final est relativement facile avec 2 km qui passe de 3,5 à 5%. Dans une longue courbe vers la gauche, vous atteindrez le Col du Lautaret à 2057 m d’altitude. Au sommet, c’est un lieu touristique avec un hôtel, des restaurants et boutiques de souvenirs. Il y a aussi la possibilité de visiter un jardin botanique alpin. C’est aussi le point d’accès au versant Sud du Col du Galibier.

VERSANT EST

Il démarre de Briançon (alt. 1262 m) et est relativement long avec 26,1 km mais beaucoup moins difficile que son versant opposé avec 812 m de D+ à 3% de moyenne. Le trajet est assez simple, il suffit de remonter la Vallée de la Guisane, avec une belle mise en scène entre le Massif des Cerces et le Massif des Écrins, où la route ne présente quasiment aucun lacet ! Pendant 16,5 km, c’est un long faux-plat montant (sauf un petit coup de cul à la sortie de Briançon) où la pente n’excède pas les 3%. Les 9,5 derniers kilomètres présentent une déclivité moyenne et très régulière qui tourne autour des 5% avec le passage d’un paravalanche (400 m) dans le final. Attention, certains jours, le vent peut s’engouffrer dans la Vallée de la Guisane et rendre la progression beaucoup plus pénible.


Col du Lautaret / Versant OuestVERSANT OUEST

Distance : 34,8 km
Départ : le Clapier
D+ : 1379 m
% moyen : 4,5%
% maxi : 8% sur 450 m

 

Col du Lautaret / Versant EstVERSANT EST

Distance : 26,1 km
Départ : Briançon
D+ : 812 m
% moyen : 3%
% maxi : 5,5% sur 500 m et 1 km