Final de la Montée d’Entrevernes (photo Alexandre Ardouin)

Afin d’échapper à la foule estivale autour du Lac d’Annecy ou bien des grandes ascensions voisines plus renommées (Col de Leschaux, Semnoz, Col de la Forclaz de Montmin), vous pouvez vous réfugier dans la très discrète Montée d’Entrevernes – 1142 m.

Au départ de Duingt, au croisement de la piste cyclable qui fait le tour du Lac d’Annecy, c’est une montée en aller-retour très sauvage, calme, avec des vues magnifiques sur le Lac d’Annecy en bas et sur les Bauges en haut (Montagne d’Entrevernes, le Taillefer, Roc des Bœufs), en montant vers Entrevernes. Attention, à l’image des ascensions voisines (Semnoz, Col de la Forclaz de Montmin, Station de la Sambuy), c’est une coriace grimpette de 10,1 km à 7% de moyenne !

La pente tourne souvent autour des 7/8%, un plat assez court dans le village d’Entrevernes pour souffler un coup puis ça se cabre à nouveau après la bifurcation vers une étroite route d’alpage (attention, boueuse par temps humide) qui monte au sommet avec des passages courts à 10/12%.

Au bout, l’asphalte s’arrête sur un simple parking, juste avant le ruisseau de la Mine, avec un sentiment de bout du monde seul au milieu des alpages.

Contibution : Alexandre Hardouin

Pour ceux équipé d’un VTT ou non… les Chasseurs de Cols n’hésiteront pas à y aller par n’importe quel moyen ;-), il y a la possibilité d’atteindre le Col de la Frasse (alt. 1379 m) avec un chemin de 1,5 km à 2,5%.

Massif des Bauges

Montée d’Entrevernes

Distance : 10,1 km
Départ : Duingt
D+ : 694 m
% moyen : 7%
% maxi : 8,5% sur 1,5 et 1,4 km