Col de la Cayolle

Passage du dernier tunnel dans le versant Sud. On aperçoit Estenc et son plan d’eau sur la droite (photo LosApos.com)

Le Col de la Cayolle – 2326 m – figure dans mon Top 5 des plus beaux cols des Alpes françaises. Tout comme les cols d’Allos et de la Bonette, il permet le passage de la Vallée de l’Ubaye vers la Vallée du Var au Sud et se situe à la limite entre les départements des Alpes-de-Haute-Provence et des Alpes-Maritimes.

Au programme : deux versants aux profils radicalement différents, longs – entre 20 et 30 km – plus de 1000 mètres de dénivelé, l’effort sera conséquent mais ces ascensions seront inoubliables car elles se déroulent au sein d’une nature vraie et sauvage !

VERSANT NORD

Au départ de Barcelonette (alt. 1136 m), c’est une très longue ascension qui vous attend, c’est même l’une des plus longues des Alpes : 29,6 km ! Pas de panique, elle se fera en 2 temps et ne présente pas de passages difficiles. D’ailleurs, son pourcentage moyen – 4% pour 1190 m –  laisse deviner une montée tranquille.

Les 4 premiers kilomètres jusqu’à Uvernet-Fours vous permettront de vous échauffer tranquillement avec un faux-plat montant qui n’excède pas les 3%.

Après Uvernet-Fours (alt. 1183 m), la route s’enfile dans les Gorges du Bachelard, la pente est toujours douce et le décor est fabuleux car on se trouve au fond des gorges. Vous franchirez 3 ponts et un mini tunnel. 4,7 km jusqu’au dernier pont, déclivité comprise entre 2 et 4,5%.

Vous enchaînez tranquillement sur une route, toujours très étroite, qui s’élève peu à peu au-dessus du Bachelard – 2,7 km à 5%. Petit relachement – 500 m à 2% – juste avant  le Villard d’Abas.

Vous sortez des Gorges du Bachelard et pénétrez dans le Val du Fours. Petit coup de cul à la sortie du Villard d’Abas : 700 m à 7,5% histoire de vous rappeler que vous grimpez quand même un grand col ! Rajoutez 2,1 km à 5% puis un long replat de 1,2 km à 2% pour atteindre Fours-St-Laurent » (alt. 1665 m). Encore un bon de cul – 200 m à 8,5% – à la sortie de dernier.

Vous aurez largement le temps de récupérer de ce coup de chaud jusqu’à Bayasse – 4,5 km à 2,5% de moyenne – avec une route qui s’élève encore au-dessus du Bachelard avec un élargissement de la vallée. Vous serez tenter de mettre la plaque comme ce cyclo qui m’avait doublé comme une formule 1 mais que j’avais retrouvé à 3 km du sommet en train de marcher à côté de son vélo !

Résumons, Bayasse (alt. 1783 m) est le dernier lieu habité que vous verrez avant Estenc sur l’autre versant. 20,6 km depuis Barcelonette. Il vous reste 9 km jusqu’au Col de la Cayolle.

Après Bayasse, vous bifurquez à droite plein Sud en franchissant un pont qui enjambe le Bachelard. Vous attaquez d’entrée une série de lacets sur une pente moyenne de 6,5%. Mais après 1 km de cet effort, la pente se radoucit de nouveau à 4% pendant 3 km. Le décor, en partie minéral, est sublime, la nature et la montagne sont vierges de toutes constructions avec à droite la Crête de la Pierre Eclatée (alt. 2723 m) et à gauche les Têtes de Peynier (alt. 2607 m) et du Grand Clot (alt. 2658 m).

Après ce bout droit, un nouveau décor fantastique se dessine juste devant vous avec une forêt de sapins accrochée à la montagne et entrecoupée de 2 magnifiques ponts (notamment celui de la « Cascade » situé un peu plus haut).

Vous enroulez une nouvelle série de lacets (209 m de dénivelé en 3 km, soit du 7% de moyenne) tout en dépassant les 2000 m d’altitude. On débouche alors sur encore un nouveau décor, cette fois-ci plus minéral comme tous les cols de plus de 2000 m. Il vous reste 2,1 km à 7% de moyenne avec un dernier effort de 500 m à 8% à fournir pour le final. Les rochers sont mêlés avec les pairies et alpages, c’est dans ce magnifique paysage que vous dépassez le Refuge de la Cayolle et atteignez le Col de la Cayolle à 2326 m d’altitude.

Si vous êtes un chasseur de cols, il est possible d’aller chercher l’Ancien Col de la Cayolle (alt. 2338 m). Depuis le Col de la Cayolle, se diriger vers l’est, à travers la prairie, dans une direction à peu près perpendiculaire à l’axe de la route. L’Ancien Col de la Cayolle est quelque part par là, à 300 m à vol d’oiseau… une borne frontière marque l’emplacement du col (source : velo-vtt-claude.blogspot.fr)

VERSANT SUD

Au départ de St-Martin-d’Entraunes (alt. 1035 m), c’est aussi une longue ascension qui vous attend avec 20,4 km et beaucoup plus difficile que le versant Nord avec 1291 m de dénivelé positif à 6,5% de moyenne. En remontant la Vallée du Var (où il prend sa source à Estenc), vous aurez le plaisir d’évoluer dans un décor sublime au sein du Parc National du Mercantour.

Sous le regard de la Pointe de la Figulière (alt. 1644 m), vous pourrez vous échauffez tranquillement jusqu’à Entraunes avec 5,6 km à 4% de moyenne. Vous franchirez à l’occasion les Rochers de Bramus sous le Tunnel de Bramus (230 m avec éclairage moyen mais suffisant pour le passage à vélo) qui marqueront un net rétrécissement de la Vallée du Var.

À Entraunes, vous basculez sur la rive droite du Var et les hostilités débutent sérieusement : 3,6 km à 8% jusqu’au Pont de Garibaldi puis encore 800 m à 7%.

La moitié de l’ascension est derrière vous. Profitez d’un replat et il n’y aura plus un seul jusqu’au sommet – 400 m à 1,5% suivi de 500 m à 5% – pour vous refaire une petite santé. La végétation se fait plus rare, gare à la surchauffe si grand soleil. Vous traverserez aussi un nouveau tunnel creusé dans la roche (il est ajouré, pas besoin d’éclairage) et un nouveau pont, celui de St-Roch.

La pente se cabre à nouveau à l’abord du hameau de St-Sauveur Chapelle et ne vous lâchera plus jusqu’au col : 7,5% de moyenne durant les 10 prochains kilomètres. La montée sera magnifique avec passage à Estenc et son joli plan d’eau, une dizaine de lacets qui offrent des vues spectaculaires sur la vallée au Sud avec la Roche Grande (alt. 2752 m), la Tête de Gorgias (alt. 2621 m) et la Pointe Côte de l’Âne (alt. 2916 m). Attention, au PK16,5, petit tunnel creusé dans la roche en coude et assez sombre. Bel effort aussi à fournir puisque sur ces 10 kilomètres, près de la moitié sont à 8% de moyenne pour atteindre le Col de la Cayolle à 2326 m d’altitude.

Massif du Pelat / Mercantour-Argentera

Massif du Pelat / Mercantour-Argentera

Col de la Cayolle / Versant NordVERSANT NORD

Distance : 29,6 km
Départ : Barcelonnette (Vallée de l’Ubaye)
D+ : 1190 m
% moyen : 4%
% maxi : 8,5% sur 200 m

 

Col de la Cayolle / Versant SudVERSANT SUD

Distance : 20,4 km
Départ : St-Martin-d’Entraunes (Vallée du Var)
D+ : 1291 m
% moyen : 6,5%
% maxi : 8% sur 3,4 km, 600 m, 2,1 km et 2,2 km